Le thé vert fait-il (vraiment) mincir ?

the vert médecine chinoise

Seconde boisson la plus consommée au monde, le thé a des vertus extraordinaires. Qu’ils soient vert, blanc, noir, bleu ou rouge, les thés proviennent tous de la même variété d’arbuste : le Camelia Sinensis. Comme son nom l’indique (sinensis), la consommation des feuilles du théier prend ses origines en Chine, où ses vertus thérapeutiques sont connues depuis environ 4000 ans. Aujourd’hui… Lire la suite »

L’utérus et le cycle menstruel en médecine chinoise

lune cycle menstruel

La fécondité de la femme est faite de cycles. Pour la médecine chinoise, le cycle menstruel s’étale sur 28 jours, tout comme le cycle lunaire. Se déroulant sur quatre phases, il est dominé par l’équilibre entre le Qi et le Sang et le yin et le yang. Trois organes sont aussi directement concernés : le Rein, le Foie et la Rate…. Lire la suite »

Le Ginkgo Biloba, un remède ancien contre des maux contemporains

ginkgo biloba feuilles médecine chinoise

Augmentation des cancers, des maladies cardio-vasculaires et auto-immunes, apparition de nouvelles pathologies… Le baromètre de la santé n’est pas réjouissant dans nos pays « développés ». La faute à nos modes de vie, notre alimentation et surtout à la pollution. Celle-ci est partout, à la ville comme à la campagne, dans l’air que nous respirons jusqu’aux produits que nous mettons sur notre… Lire la suite »

3 raisons de faire une détox au printemps

detox printemps médecine chinoise

Ça y est, la « saison détox » est arrivée ! Impossible de ne pas en entendre parler… Purification de l’organisme, élimination des toxines, le grand nettoyage de printemps s’applique aussi à notre corps. Effet de mode ou réelle nécessité ? Qu’en pense la médecine traditionnelle chinoise ? 1. Sortir de l’hiver et préparer l’été En médecine traditionnelle chinoise, le Foie est l’organe du Printemps,… Lire la suite »

Allergies : la cause est en vous !

allergies aux arbres

Aujourd’hui, on estime qu’un tiers de la population française est touchée par les allergies respiratoires. Or, selon une étude menée en 1968, cette proportion n’était que de 3.8%… Quant aux allergies alimentaires, 2.1 à 3.8% des Français en souffriraient. Pollution, origine génétique, aseptisation des maisons, les causes de cette recrudescence des allergies divergent selon les études… Toutefois, les traitements conventionnels… Lire la suite »