Les problèmes de digestion vus par la médecine traditionnelle chinoise

Les problèmes de digestion vus par la médecine traditionnelle chinoise

Aujourd’hui, nous sommes encore dans la cinquième saison. Cette saison est liée à l’élément Terre et au couple d’organe/entrailles rate (pancréas) et estomac. C’est pourquoi l’article de cette semaine est dédié aux troubles de la digestion. Comment la médecine traditionnelle chinoise interprète-elle les ballonnements, les lourdeurs après les repas, voire les constipations ? Petit tour de la question pour que l’alimentation reste un plaisir…

Le couple d’organes et d’entrailles rate (pancréas) / estomac

La relation entre la rate et l’estomac est très étroite, et l’on peut considérer ces viscères comme deux aspects d’un même système organique, l’un étant yin (la rate) et l’autre yang (l’estomac). La rate et l’estomac assurent la digestion, la production du Qi (énergie vitale de l’individu) et du Sang. L’estomac reçoit les aliments et les transmet à la rate, qui assure la transformation et le transport des essences nutritives extraites.

La rate sépare la partie claire et la partie trouble des aliments et fait monter le clair (le pur) vers le poumon et descendre le trouble (l’impur) vers l’intestin grêle. Ces deux mouvements ascendant et descendant étant liés, si l’un ne fonctionne pas correctement, l’autre s’en trouvera affecté.

Le rôle de l’estomac

Dans un article précédent, intitulé Passage à la cinquième saison imminent ! , j’évoquais le rôle et les émotions liées à la rate. C’est pourquoi j’insisterai plus ici sur le rôle et le fonctionnement de l’estomac.

En médecine traditionnelle chinoise, l’énergie de l’estomac (Wei Qi), transmise par les « boissons et céréales » (comprendre aliments) absorbées, est essentielle. Quand le Qi de l’estomac est fort, les cinq organes sont bien nourris et fonctionnent correctement. La qualité du Qi de l’estomac est un facteur très important dans l’établissement du pronostic de santé de l’individu.

L’estomac accepte et contient les aliments. Lorsque sa capacité est dépassée, il en résulte une perte d’appétit et des sensations de distension abdominale. L’appétit indique le niveau de Qi de l’estomac.

L’estomac décompose les aliments, extrait les essences nutritives et les transmet à la rate. Quand le Qi de l’estomac est trop faible, il ne peut pas faire ce travail, alors les aliments stagnent. En résultent une lourdeur abdominale, une mauvaise haleine, et/ou des vomissements d’aliments non digérés.

L’estomac fait descendre les aliments vers l’intestin grêle qui continue le travail de séparation entre le clair (substances nutritives) et le trouble (déchets). Les aliments subiront ensuite une autre séparation dans le gros intestin avant d’être transformés en selles ou en urine. On dit que le Qi de l’estomac descend grâce au Qi de la vésicule biliaire, alors que le Qi de la rate monte grâce au Qi du foie. L’équilibre entre la montée et la descente de leurs Qi est nécessaire pour une bonne digestion. La descente du trouble permet à l’estomac de recevoir d’autres aliments : il se vide pour se remplir de nouveau.

Une descente perturbée provoquera la stagnation du Qi de l’estomac avec de la constipation. Les symptômes sont : la perte d’appétit, la sensation de plénitude épigastrique, des douleurs abdominales. Quand le Qi de l’estomac ne peut descendre, il remonte à contre-courant, avec pour conséquences des nausées, vomissements, le hoquet et des éructations.

L’influence du foie sur la digestion

Le foie assure le drainage et la dispersion du Qi dans le corps. Il est interdépendant de la rate qui assure, quant à elle, le transport et la transformation des aliments pour en extraire les Essences subtiles. La fonction de drainage et de dispersion du foie régule les mouvements de montée du Qi de la rate et de descente du Qi de l’estomac.

En cas de surpression du foie (stagnation ou de blocage du Qi du foie) due par exemple à une émotion négative comme la colère ou le stress émotionnel, la rate et l’estomac en seront impactés. Selon la théorie des cinq mouvements, le foie en plénitude « contrôle » la rate liée à l’estomac, mais il faut plutôt considérer cette relation comme un « soutien réciproque » entre les deux organes.

Quand le foie est en surpression, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la rate, empêche la montée du Qi et provoque des ballonnements, des selles molles. Si le Qi du foie n’est pas détendu, il perturbe également le Qi de l’estomac qui tend alors à stagner ou à remonter au lieu de descendre, ce qui induit la douleur épigastrique. C’est pour cela que manger dans une ambiance détendue est indispensable à une bonne digestion.

Vaincre les problèmes digestifs

Si vous souffrez de ballonnements, lourdeurs ou de distensions abdominales après les repas, cela provient très certainement d’une disharmonie entre le foie et l’estomac.

Il existe une formule en pharmacopée chinoise, Shu Gan Pian, qui détend et mobilise le Qi du foie, harmonise le foie et l’estomac et soulage les douleurs. Cette formule est disponible ici :

Si vous souffrez de constipation chronique et légère, je vous conseille par contre le complément alimentaire Run Chang Pian, qui humidifie les intestins et débloque la voie des selles.

Avoir une alimentation adaptée à l’intersaison et ne fatiguant pas la rate est également conseillé, vous pouvez (re)lire mes conseils ici : http://tendancesante.net/2015/02/mes-conseils-pour-traverser-l-intersaion-sereinement.html

Copyright Laboratoires Bimont 2015. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

2 commentaires sur “Les problèmes de digestion vus par la médecine traditionnelle chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. zuza laurence

    bonjour,
    je suis confuse a la lecture des 2 articles , (l’intestin grele selon la mtc + problème de digestion ) ;’… La RATE SEPARE la partie claire et la partie trouble des aliments et fait monter le clair (le pur) vers le poumon et descendre le trouble (l’impur) vers l’intestin grêle.’ et dans l’autre article ‘…..La partie claire des aliments () est extraite des aliments par l’INTESTIN GRELE et envoyée au Cœur et au Poumon par la Rate. ‘
    je ne connaissait pas ce role de separation du pur et impure à la rate , alors quel detail m’echappe ?
    Merci pour vos éclaircissements
    laurence
    praticienne en bioresonance

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Veuillez m’excuser du retard de réponse. Concernant le rôle de la rate, celle-ci sépare bien la partie claire du trouble des aliments d’abord réceptionnés par l’estomac (1ère étape de la transformation des aliments). Elle envoie ensuite la partie claire au poumon et la partie trouble à l’intestin grêle. L’intestin grêle va effectuer une deuxième séparation du clair et du trouble (2ème étape de la transformation des aliments). Mais c’est le Qi de la Rate qui fait monter les Essences nutritives vers le Poumon et le Coeur. En espérant que cela est plus clair pour vous. Bien cordialement.

      Répondre