Allergies : la cause est en vous !

femme allergique aux arbres

Aujourd’hui, on estime qu’un tiers de la population française est touchée par les allergies respiratoires. Or, selon une étude menée en 1968, cette proportion n’était que de 3.8%… Quant aux allergies alimentaires, 2.1 à 3.8% des Français en souffriraient. Pollution, origine génétique, aseptisation des maisons, les causes de cette recrudescence des allergies divergent selon les études… Toutefois, les traitements conventionnels sont, quant à eux, tous les mêmes : traiter le symptôme avec des antihistaminiques, des corticoïdes et au final, désensibiliser la personne. En médecine traditionnelle chinoise, l’approche est différente : plutôt que de vouloir éliminer l’allergie, on se demande plutôt pourquoi la personne développe ces réactions

Les allergies en médecine allopathique

La médecine allopathique explique la réaction allergique par une réponse anormale et excessive du système immunitaire envers des substances normalement inoffensives que les personnes allergiques respirent, avalent ou touchent. Après un premier contact avec un pollen ou un aliment, l’organisme fabrique des anticorps spécifiques dirigés contre l’allergène, les IGE (immunoglobuline E). En cas d’allergie, au deuxième contact, ces anticorps vont provoquer une réponse inflammatoire sous la forme de rhinite, asthme, conjonctivite, urticaire.

Les conséquences peuvent être graves : choc anaphylactique, œdème de Quincke. Dans un premier temps, la médecine allopathique va donc conseiller à la personne de s’éloigner des allergènes : arbres, aliments, animaux. Si les symptômes persistent, des antihistaminiques seront prescrits, puis des corticoïdes et si cela n’est toujours pas assez, une désensibilisation sera effectuée (prise d’allergènes afin que l’organisme s’y habitue).

Le point de vue de la médecine chinoise

A l’inverse d’une cause extérieure ou antérieure (prédisposition génétique), la médecine traditionnelle chinoise va plutôt s’intéresser à ce qui cause, en interne, ces réactions allergiques. Selon elle, ces symptômes ne sont que la manifestation de déséquilibres plus profonds d’organes : en premier lieu, la Rate, le Rein ou le Poumon, même si tous les organes peuvent être concernés. La logique est donc différente : au lieu d’éviter l’allergène ou de le combattre, on va renforcer la résistance de l’organisme.

  • Une baisse de l’Énergie défensive et de l’Energie droite

Le facteur commun aux personnes allergiques va être une déficience de l’Énergie défensive, appelée Wei Qi. Cette énergie circule entre la peau et les muscles, dans le Biao. C’est un peu notre armure protectrice. Cette énergie est gouvernée par le Poumon, c’est pourquoi une faiblesse énergétique de cet organe peut être à l’origine de la baisse des défenses. Mais le Rein est également important car il est à la base de l’Énergie droite (Zheng Qi). Cette énergie-là permet à notre organisme de résister aux attaques des facteurs pathogènes externes.

  • Un déséquilibre énergétique de la Rate

L’une des fonctions de la Rate est de nourrir le Sang et de séparer le pur de l’impur. En cas d’alimentation trop grasse, un excès d’Humidité va se créer, résultant en la création de Tan (mucosités, déchets). Ces mucosités vont être un facteur d’obstruction et de stagnation. Le dysfonctionnement de la Rate entraîne une mauvaise assimilation de l’énergie Qi, et est susceptible à plus ou moins long terme d’induire ou d’entretenir des réactions allergiques.

Sortir du cercle vicieux des allergies

Notre alimentation ou notre mode de vie en général peuvent être à l’origine de déséquilibres énergétiques se manifestant par des réactions allergiques. Être allergique n’est donc pas à vie et peut se guérir ! Consulter un thérapeute spécialisé en médecine chinoise peut vous aider à déterminer d’éventuels déséquilibres énergétiques ou émotionnels en cause.

Une formule de pharmacopée chinoise bien connue pourra aussi vous accompagner dans le renforcement de votre Énergie défensive. Cette formule s’appelle Yu Ping Feng Pian. Elle tonifie le Qi, consolide le Biao et restreint la transpiration. Les plantes qu’elle contient (astragale, silère et atractylode) permettent de disperser les énergies pathogènes tout en tonifiant l’énergie interne.

Bertrand Bimont Copyright 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

7 commentaires sur “Allergies : la cause est en vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jackie Isler

    Bonjour :)
    Si vous regardez déjà tout les effets secondaire des vaccins, juste ça, plus 100’000 !
    Je pense que les parents on du soucis à se faire si il ne changent pas leur façons de penser.

    Que deviendrons nos petits enfants, pour moi sur 6 petits-enfants 4 ne sont pas vaccinés et en bien meilleur santé, pour les 2 autres c’est malheureusement le parcourt du combattant :(
    Les allergies font partie des effets secondaire des vaccins.

    Etre tout le temps malade c’est vraiment pas normal, hors aujourd’hui on vous les inoculent les maladies, intentionnellement, et on est longtemps pas au bout de nos surprises
    Jackie

    Répondre
  2. Jemmely Jenia

    Bonjour,

    Je vous remercie beaucoup pour vos articles très intéressants et même si je n’ai pas encore commandé quelque chose chez vous, je suis attentive à tout ce que vous écrivez.
    Pour ma part, je suis allergique à un certain nombre de choses, dont intolérance au gluten et surtout la caséine du lait, les acariens, à certains additifs que je n’arrive pas à identifier, etc. J’étais allergique fortement aux chats, mais me suis soignée avec la méthode Naet.
    Je trouve votre article sur les allergies très important pour moi car en effet, dans la vie j’ai de la peine à me défendre ou à m’affirmer ce qui fait que je me retrouve souvent dans des situations où j’accumule beaucoup de choses sans rien dire et un jour j’éclate d’une manière qui n’est pas adéquate, excessive. Cela correspond exactement à ce que fait mon corps avec les allergies. Si je mange 3-4 jours de suite un peu de gluten, il ne dit rien et le 5ème jour j’ai plein de boutons et des maux de ventre.

    Votre article m’éclaire car je ne savais pas quels étaient les organes concernés.

    Gratitude et tout le meilleur à vous.

    Jenia

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Merci à vous pour votre commentaire. J’espère que vous trouverez votre cause propre pour ces allergies multiples. Chaque personne est différente et les causes peuvent être un déséquilibre d’un organe mais aussi une cause émotionnelle, comme vous le mentionnez. En médecine chinoise, les dimensions émotionnelles sont très importantes. En vous souhaitant une bonne continuation. Bien cordialement.

      Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      IL y a un certain nombre de choses qui fatiguent la Rate, les voici :
      – manger trop d’aliments amenant beaucoup d’humidité comme les plats industriels, la charcuterie, le lait, tout ce qui est cuit dans le gras, les fritures…
      – manger ou boire froid trop souvent
      – boire trop d’alcool
      – manger cru (crudités, salades…) au lieu de cuit
      – manger ou boire des aliments sucrés trop fréquemment
      – boire une très grande quantité de liquide alors que le corps n’en a pas besoin
      – manger peu ou pas du tout au petit déjeuné
      – prendre un petit déjeuné sucré au lieu de salé
      – prendre ses repas tard le soir et à des heures irrégulières
      – manger beaucoup lors du dîner
      Ces règles sont celles de base de la diététique chinoise. Après, selon cette discipline, l’alimentation doit être adaptée à la saison mais surtout à la nature de la personne. A voir donc avec un diététicien 😉 Bonne soirée.

      Répondre
  3. Muriel

    Bonjour, vous conseillez de ne pas manger cru ? Mais pourtant le cru est vivant, contrairement au cuit… Je suis végétarienne et je mange beaucoup de légumes crus. Il est vrai que le printemps pour moi est redoutable pour les allergies, je me bourre d’homéopathie et je trouve que maintenant cela va bien au delà du printemps… Et selon vous, boire beaucoup d’eau est aussi une erreur ?

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      En effet, la diététique chinoise conseille généralement de ne pas manger cru, car les aliments crus, notamment les légumes affaiblissent la Rate car cela produit de l’Humidité. C’est pourquoi il vaut mieux cuire les aliments, la cuisson vapeur pour les légumes est la meilleure car elle n’enlève pas les vertus énergétiques des aliments. Toujours selon cette même discipline, il faut boire de l’eau selon ses besoins et ne pas en boire parce qu’on vous a dit d’en boire plusieurs litres par jour ! Si vous voulez plus d’informations sur ce thème-là, je vous invite à lire les articles de la rubrique « Diététique chinoise ». Bien à vous et merci pour votre lecture !

      Répondre