Stop aux mucosités !

cellulite liquides en médecine chinoise

Bientôt l’été… Certains sujets reviennent chaque année et peuvent parfois sembler un peu redondants. J’ai nommé : la cellulite et la rétention d’eau… Alors, parce que beaucoup de conseils ont déjà été donnés sur le blog du côté de l’alimentation, intéressons-nous au côté « théorique » de ces fameux Liquides qui s’accumulent… Et créent les mucosités, responsables de cet aspect disgracieux de la peau !

D’où viennent la cellulite et la rétention d’eau selon la médecine chinoise ?

Selon la médecine allopathique, la cellulite ou lipodystrophie est une accumulation excessive de graisses dans les couches profondes (couches de réserve) de la peau. Plusieurs causes existent, dont le facteur héréditaire, les changements hormonaux ou une mauvaise hygiène de vie (peu d’activité physique, habitudes alimentaires inadaptées). Peu de femmes y réchappent car la cellulite toucherait 90% d’entre elles, les hommes étant beaucoup moins touchés…

En médecine chinoise, l’explication n’est forcément lointaine. La cellulite et la prise de poids en général sont liées à l’accumulation de mucosités (appelées Tan). Les mucosités renvoient aux graisses mais aussi aux nodules, et tout type d’amas. Elles sont créées suite à l’accumulation de liquides, qui se sont ensuite solidifiés. Les causes de ce trop-plein peuvent être d’ordre émotionnel (troubles divers, stress), alimentaire (hygiène et/ou habitudes alimentaires perturbées) ou organique : dysfonctionnement d’un ou trois “organes” : la rate, les reins ou le foie.

Revenons à ces Liquides et à leur « trajet » dans le corps…

Les Liquides Jin ye

Le métabolisme des Liquides est un peu complexe en médecine chinoise. Appelés Jin Ye, les Liquides sont gouvernés par trois organes : la Rate, le Poumon et le Rein. On appelle ce « trio » le Triple Réchauffeur. Quant aux Liquides, ils peuvent être soit Jin, soit Ye.

Le premier caractère Jin signifie « humidifier », il signifie également fluide. Ce terme évoque les liquides clairs, fins, légers comme de l’eau. Ces liquides circulent en surface sous la peau grâce au Qi (énergie) du Poumon, en même temps que l’énergie défensive (Wei Qi). Une autre portion des Liquides Clairs est dispersée à travers le corps pour l’humidifier. Ces liquides se manifestent également sous forme de larmes ; de salive et constituent la partie fluide du Sang.

Quant aux liquides Ye, ils sont plus denses, plus nutritifs. Ce sont eux qui nourrissent les organismes vivants. Ils lubrifient les articulations, les cartilages, les os, la moelle épinière, etc.

Mais comme tout aspect de la médecine traditionnelle chinoise, la frontière entre les deux types de liquides n’est pas étanche. Au lieu de considérer deux types de Liquides, il vaut mieux les considérer comme l’aspect yin et l’aspect yang d’un même élément.

Le métabolisme des Liquides

D’abord produits par la Rate, les Liquides clairs, issus de la Quintessence des aliments, sont ensuite transmis au Poumon, avant d’être dispersés par ce dernier. Puis, le Qi du Poumon va faire descendre les liquides troubles vers le Rein, qui les éliminera à travers la Vessie. Une seconde extraction par le Yang des Reins permettra de faire remonter les liquides purs vers le Poumon.

Les Liquides suivent la Voie des Eaux, qui se trouvent dans le Triple réchauffeur. Chaque partie du Triple Réchauffeur joue un rôle spécifique dans ce métabolisme. En fait, on assimile souvent ce circuit à celui de la circulation de l’eau sur la planète :

  1. L’eau des océans s’évapore : on retrouve l’action du Yang des Reins qui fait remonter les Liquides, aidé par la Vessie
  2. Cette évaporation se transforme en nuages qui vont se disperser et laisser diffuser partout vers le bas en pluie cette humidité : c’est le rôle du Poumon
  3. Après sa diffusion, l’eau circule sur la terre sous forme de fleuves, rivières ou ruisseaux, en apportant les nutriments nécessaires à la vie. Cette étape renvoie à l’action de la rate (organe d’ailleurs lié à l’élément Terre).  L’eau se jette ensuite dans l’océan, où elle s’évapore, reprenant le cycle.

Les causes de la cellulite et la rétention d’eau

Si l’un des organes du Triple réchauffeur est affaibli énergétiquement, le trajet des Liquides dans la Voie des Eaux sera entravé. Si les Liquides stagnent, ils créeront de l’Humidité, résultant à son tour en l’apparition des mucosités, dont la cellulite ou la prise de poids.

L’alimentation, la pratique physique ou le travail sur l’esprit peut aider à se débarrasser de ces effets visibles désagréables.

minceur clinicasie bimontSi vous souhaitez vous faire accompagner par la pharmacopée chinoise pour éliminer votre cellulite ou ne plus souffrir de rétention d’eau, je vous conseille le complément Minceur. Ce complément alimentaire tonifiera votre Rate, l’organe majeur de l’assimilation des aliments et dispersera l’humidité de votre corps en le drainant. De plus, Minceur transforme les mucosités et a une action diurétique.

 

Bertrand Bimont Copyright 2016. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

14 commentaires sur “Stop aux mucosités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Si vous souffrez d’asthme chronique et d’allergies respiratoires, je vous conseille de prendre les compléments Ding Chuan Pian et Yu Ping Feng Pian pendant au moins 2 mois. Le premier permet de travailler sur le Poumon et le deuxième sur les allergies respiratoires, en renforçant l’Énergie Défensive. Vous trouverez plus d’infos dans cet article : http://tendancesante.net/2015-10-rhinite-asthme-allergique-protegez-vous-contre-les-allergies-d/. Bien cordialement.

      Répondre
  1. RUELLE

    bonjour
    je souffre de bronchite chronique suite à la prise d’un médicament allopathique (bêtabloquant) selon le pneumologue, mes bronches sont rétrécies et je respire mal, je fabrique des mucosités plus ou moins collantes.
    . j’ai revu mon régime alimentaire, rien n’y fait . Je ne retrouve du confort respiratoire, la toux disparait quand je suis en bord de mer.
    Que puis-je prendre en attendant de pouvoir y vivre ? sachant que je suis limitée par la prise des AVK
    Merci de votre aide. bien cordialement. D.Ruelle

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Pour votre bronchite chronique, vous pouvez prendre le complément Ding Chuan Pian, qui apaise le poumon et transforme les mucosités. Ce traitement est à faire pendant au moins 2 mois et n’a pas de contre-indications avec d’autres traitements. Bien cordialement.

      Répondre
  2. JOUFFRE jacqueline

    bonjour,
    pourriez-vous me dire, quand vous parlez de lipodystrophie (accumulation de graisse dans les couches profondes ) si les lipômes graisseux qui se forment sur le corps entre dans cette catégorie et rejoignent les dysfonctionnements des 3 organes cités dans votre commentaire.
    Merci de votre réponse
    J.JOUFFRE

    Répondre
  3. martine

    bonjour,

    merci pour vos articles très intéressants et clairs
    quelle formule pourrait être adaptée pour traiter des polypes situés à l’utérus pour une femme de + 50 ans ?
    est ce considéré comme du Tan également ?
    merci de vos conseils

    Répondre
  4. Suzanne

    en 2011 je me suis réveillée avec une otite à droite ; avec remède homéopathique, disparue à droite l’otite est apparue à gauche ; puis énorme grouillement dans trompe d’eustache comme si elle se remplissait ; j avais la tête pleine de mucus, les sinus, la gorge ; parfois aux urgences en détresse respiratoire : blocage au niveau du plexus solaire ; impossible de manger pendant un mois ; en plus boire et manger me rendait sourde ; des mois à me remettre ; mais j’ai toujours des mucus qui s’évacue par les nez en faisant des lavages de sinus ; j’ai un petit lipome d à l’arrière du cou ; quand je le touche, ça grouille dans mes trompes d’eustache, dans mes tempes ; de même quand je me brosse ou masse les épaules ; est-ce le même type de mucus ? ce traitement conviendrait-il pour aider à l’élimination
    merci

    Répondre
  5. Pignon

    Bonjour,
    je suis Naturopathe – Nutrithérapeute – vos articles sont passionnants, car correspondent à ma
    façon de fonctionner, bien que n’étant pas experte en MTC.

    en tant que thérapeute, avons nous une remise sur l’achat de vos produits??

    merci
    Cordialement
    Chantal Pignon

    Répondre
  6. Ambre

    Bonjour, ce complément alimentaire m’intéresse et j’aimerais vous poser une question: dans les précautions d’emploi, il est écrit que la brunelle est proscrite si l’on prend un contraceptif. Faut-il comprendre dans le cas d’un contraceptif oral? Personnellement j’ai un DIU au cuivre, est-ce une contre indication?
    Je vous remercie d’avance

    Répondre