Cerveau, moelle, os : découvrez les entrailles curieuses !

cerveau entraille curieuse médecine chinoise

Si vous vous intéressez un peu à la médecine chinoise, vous connaissez sûrement la théorie des Zang Fu (Organe Entraille), l’une des bases de cette discipline millénaire. Mais connaissez-vous les entrailles curieuses, dont le cerveau, la moelle, les os et leur lien avec le Rein ? Découvrons ensemble ce que sont ces entrailles également appelées « fu extraordinaires »…

Les composantes du corps en médecine chinoise

  • Les organes

Pour rétablir l’équilibre énergétique d’une personne, outre les fameux méridiens, la médecine chinoise s’emploie à rétablir l’équilibre des Viscères. Les Viscères (Zang Fu) comprennent d’une part les Organes (Zang) qui sont « pleins » (Coeur, Maître Coeur, Poumon, Rate/Pancréas, Foie et Reins), et d’autre part les Entrailles (Fu), qui, quant à elles, sont « creuses » (Estomac, Intestin grêle, Gros Intestin, Vésicule biliaire, Vessie et Triple Réchauffeur).

Les Organes, de nature yin, ont pour but de conserver et de produire, de transformer et de distribuer les substances de l’organisme (le Qi, le Sang, les Liquides Organiques et l’Essence) pour assurer les fonctions vitales de l’organisme. Leur fonction primordiale est donc de stocker la Quintessence de l’Energie, le Jing (Essence).

  • Les entrailles

Contrairement aux Organes situés au-dessus et au-dessous du diaphragme, les Entrailles se retrouvent toutes dans l’abdomen. Leurs fonctions sont associées au système digestif et à la séparation du pur et de l’impur. Parmi les Entrailles, on retrouve l’Intestin Grêle, l’Estomac, le Gros Intestin, la Vessie, la Vésicule Biliaire et le Triple Réchauffeur.

Ce sont donc des lieux de transit, importants pour le processus de transformation. Les Entrailles n’ont pas normalement la fonction de conserver les substances comme les Organes. C’est pourquoi les médecins chinois ont longtemps hésité à classer la Vésicule Biliaire dans cette catégorie, car celle-ci stocke temporairement la bile.

  • Les entrailles curieuses

Les entrailles curieuses (ou « Fu extraordinaires ») regroupent le cerveau, la moelle, les os, les vaisseaux sanguins, l’utérus et la vésicule biliaire.

Dans leurs fonctions, elles s’apparentent aux Viscères yin (organes) car elles stockent l’essence yin et n’excrètent rien. Mais elles sont aussi creuses, comme les entrailles de nature yang et servent de voies de transit (hors digestion)… C’est pourquoi ces entrailles sont dites curieuses car « entre-deux ».

Chacune des six Entrailles Curieuses stocke une forme ou une autre d’Essence Yin, que ce soit l’Essence du Rein ou la Moelle ou le Sang et, toutes, sont fonctionnellement liées au Rein, soit directement, soit indirectement.

Parmi ces Viscères, la Vésicule Biliaire est à part car elle est tantôt considérée comme Fu (associée au Bois, et au Foie) et tantôt comme Entraille Curieuse.

Dans cet article, nous allons revenir plus précisément sur le cerveau, les moelles et les os. Les vaisseaux sanguins, l’utérus et la vésicule biliaire seront évoqués ultérieurement.

Le lien entre les entrailles curieuses et le rein

L’Essence du Rein (le Jing) produit la Moelle, qui engendre la moelle épinière et la moelle osseuse.

  • La Moelle (Sui)

La Moelle est produite par l’Essence du Rein. Elle remplit le Cerveau et la moelle épinière. Elle produit également la Moelle Osseuse, qui se transforme ensuite en Sang.

Il ne faut pas confondre le concept chinois de « Moelle » avec le terme de moelle osseuse de la médecine occidentale. En médecine chinoise, le rôle de la Moelle est de nourrir le Cerveau et la Moelle épinière, ainsi que de former la Moelle osseuse.

  • Le Cerveau (Nao)

Le Cerveau, que l’on appelle la « Mer des Moelles », est nourri par la Moelle. Cette entraille curieuse est donc en relation fonctionnelle avec le Rein, mais également avec le Cœur, dont le Sang l’irrigue.

Si l’Essence et le Sang sont tous deux abondants, le Cerveau bénéficie d’une bonne santé et d’une forte vitalité : la mémoire à court terme et la concentration sont bonnes, les oreilles entendent correctement et les yeux voient bien (les yeux sont l’ouverture du Foie mais sont aussi nourris par le Rein).

Si l’Essence du Rein et le Sang du Cœur sont tous deux en Vide, le Cerveau est lent, la mémoire mauvaise, la vitalité faible, l’ouïe et la vue affaiblies. Il peut survenir certains symptômes comme une mauvaise concentration ou des vertiges, notamment.

Le cerveau est également la demeure du Yuan Shen, le Shen Originel. Ce Shen Originel est le « centre de contrôle des activités neurologiques et mentales ».

  • Les os (Gu)

Les Os sont eux aussi nourris par la Moelle et comme toutes les autres Entrailles Curieuses, ils sont liés au Rein et au Jing, vous l’aurez compris.

Si l’Essence du Rein et la Moelle sont insuffisantes, les Os sont mal nourris, ils ne sont plus capables de porter le corps et l’individu éprouve des difficultés et des douleurs à se mouvoir. Les fractures se reconsolident moins vite, les os sont plus poreux et les dents se déchaussent plus facilement.

En médecine chinoise, il est dit « les os sont le surplus du Jing, et les dents sont le surplus des os ».

Tonifier le Rein grâce à la pharmacopée chinoise

  • Pour tonifier votre rein et renforcer votre structure osseuse, je vous conseille le complément Infiniment Perle sur le site des Laboratoires Bimont. La poudre de perle renforce l’Energie Vitale (Qi) et régule le Shen (Esprit). Voir l’article sur la poudre de perle…
  • Pour nourrir le yin et tonifier le Qi, je vous conseille Vitalité Source, à base d’astragale, de ginseng, de vitamine C et de jujube. Vitalité Source est adapté en cas de fatigue chronique ou d’une alimentation carencée. Voir l’article sur la fatigue…

Copyright Bertrand Bimont 2016. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

4 commentaires sur “Cerveau, moelle, os : découvrez les entrailles curieuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *