Et si cela venait du foie ?

Et si cel venait du Foie ?

Réveils nocturnes, teint pâle, troubles de la vision, lourdeur digestive, ou encore manque d’énergie sont des maux ressentis par de nombreuses personnes avec parfois peu de solutions à la clé. Et si cela venait du foie ? Bien qu’il s’agisse de l’organe le plus volumineux du corps humain, un foie en souffrance ou déséquilibré peut parfois passer inaperçu.

Du point de vue de la médecine chinoise, le Foie, au même titre que la Vésicule Biliaire, appartient à l’élément Bois et est de nature Yin. Il possède 5 fonctions principales qui méritent une attention toute particulière pour le conserver en bonne santé :

Assurer la libre circulation du Qi

Il s’agit de la fonction du foie la plus importante. En effet, le Foie règle et assure le mouvement du Qi, du sang, du Jing, des liquides organiques et des émotions dans tout le corps.

3 principaux aspects de cette fonction sont donc à prendre en compte : les émotions, la digestion et la sécrétion de bile.

·         Les émotions

Tout comme le Qi, les émotions circulent dans le corps. Leur bonne circulation dépend du Foie et de son équilibre énergétique. Lorsque le foie maintient la libre circulation du Qi, notre interne est détendu, l’interaction avec l’environnement extérieur se fera normalement.
En cas de déséquilibre énergétique, des émotions telles que l’irritabilité, la contrariété, le non-deuil ou encore la colère peuvent nous envahir et prendre le dessus sur le calme, l’harmonie de l’esprit. L’inverse est aussi valable : trop d’émotions de ce type mal contrôlées déséquilibreront le Foie, bloquant son énergie et créant une « surpression ».

>> En savoir plus sur l’aspect émotionnel du Foie

·         La digestion

Le Foie est intrinsèquement lié à la Rate et à l’Estomac et tient un grand rôle dans le bon fonctionnement de la digestion. Il aide le Qi de l’Estomac à bien faire descendre les aliments vers l’Intestin grêle. En cas de stress ou de situation tendue, le Qi du Foie va stagner et empêcher cette bonne descente provoquant des éructations, des remontées acides, des nausées et/ou même des vomissements. En cas de stagnation excessive, on dit que le Foie domine excessivement la Rate, la perturbant dans son processus de transformation et de transport des essences subtiles issues des aliments. Il en résultera des ballonnements, des selles molles, des douleurs épigastriques. Il peut aussi y avoir alternance entre diarrhées et constipation…

>> En savoir plus sur les problèmes de digestion en médecine chinoise

·         La sécrétion et libération de la bile

La fonction de stockage et de libération de la bile de la Vésicule Biliaire est un aspect de la fonction du Foie consistant à assurer la libre circulation du Qi. Si cette fonction du foie est perturbée, cela engendrera des anomalies dans la production et la libération de la bile, caractérisées par un goût amer dans la bouche, des reflux de liquide jaune, une perte d’appétit, des flatulences, des distensions et douleurs dans les hypocondres.

On voit donc que ces trois principaux aspects de la libre circulation du Qi sont en corrélation et ne peuvent être isolés. Lorsque l’un est perturbé, cela peut affecter aussi bien la digestion et l’activité émotionnelle que la sécrétion et la libération de la bile.
Tandis que lorsque la circulation du Qi est normale, les organes peuvent fonctionner correctement et les émotions harmonieusement.

Stocker le sang

Le foie est capable de retenir le sang et de réguler le volume de sang dans le corps selon les besoins physiologiques. Ainsi, lorsqu’une personne est active et fait des exercices physiques, le sang s’écoule du foie pour approvisionner les parties du corps qui en ont besoin. À l’état de repos, le sang rejoindra le foie pour y être à nouveau stocké. Si la quantité de sang stockée est insuffisante, des troubles de la vision ou des articulations peuvent se présenter.

Gouverner les tendons

Les tendons s’attachent aux articulations et jouent un rôle majeur dans leur mouvement.
Si le sang stocké dans le foie est insuffisant et incapable d’humidifier et de nourrir les tendons, des symptômes comme des spasmes, des crampes, des engourdissements ou encore des difficultés à plier ou tendre un membre apparaissent.

Nourrir les ongles

La santé des ongles est également dépendante du sang du foie. Ce dernier nourrit les tendons et le surplus va ensuite nourrir les ongles. Le sang du foie doit donc être suffisamment abondant pour que les ongles soient roses, brillants et en bonne santé. Si au contraire il est insuffisant, les ongles deviendront fins, cassant et pales.

En parallèle des ongles, l’état des cheveux peut aussi être une indication de la santé du sang du foie, car ils représentent l’excédent de sang. L’apparition de cheveux gris et/ou la perte de cheveux sont associés à un vide de sang du foie.

S’ouvrir aux yeux

Les yeux sont les organes des sens associés au foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le sang du foie qu’ils peuvent voir. Si celui-ci est déséquilibré, cela se répercutera sur les yeux :

  • Un vide de sang du foie se manifestera par des yeux secs, une perte de la vision nocturne ou une vision floue
  • L’humidité – Chaleur du Foie et de la Vésicule Biliaire se manifestera par des yeux jaunes (jaunisse)
  • Un feu du foie engendrera quant à lui des yeux rouges, irrités, gonflés
  • Une montée du Yang du foie par des vertiges visuels
  • Le vent interne du Foie peut engendrer un strabisme divergent, convergent ou vertical.

Le coup de pouce de la pharmacopée chinoise

Xiao Yao Pian

 

La formule Xiao Yao Pian détend le Qi du Foie, nourrit le Sang et tonifie la Rate. Elle est conseillée en cas d’oppression du Qi du Foie avec vide de sang et de dysharmonie entre le Foie et la Rate, ainsi qu’en cas de déséquilibre émotionnel et énergétique du Foie.

 

Les Laboratoires Bimont ont mis au point un complément appelé Ming Mu Di Huang Pian. Formulé à base de plantes de la médecine chinoise et d’éléments naturels tels que la coquille d’huitre, il contribue à lutter contre les troubles de la vue et notamment ceux de la cataracte. Son action nourrit le yin et le sang du foie et des reins.

 

 

Bertrand Bimont Copyright 2018. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *