Halte au surmenage !

surmenage-travail-mtc

En Occident, on parle beaucoup du burn-out… Surmenage lié au travail, il existe pourtant d’autres causes de surmenage, qu’elles soient physiques ou socio-psychiques. La vie de famille (tâches ménagères, charge mentale, divorce…), la précarité ou certaines périodes de la vie (par exemple la ménopause, un deuil) peuvent être source de fatigue intense. Quel est l’impact du surmenage sur notre équilibre énergétique selon la médecine chinoise ? C’est au programme de cette semaine !

Le surmenage et la médecine occidentale

Selon la médecine occidentale, le surmenage survient lorsque l’organisme ne peut plus faire face à un stress chronique ou une situation devenue insupportable. Contrairement à une fatigue passagère, le surmenage désigne une forme d’asthénie (fatigue intense) survenant avant l’effort et ne disparaissant pas, même après du repos.

A distinguer :

  • Le surmenage physique qui est causé par une ou plusieurs actions répétitives de même nature, sollicitant toujours les mêmes organes ou groupes musculo-squelettiques. Cette fatigue concerne les (grands) sportifs, les travailleurs manuels, les femmes ménopausées ou enceintes, les enfants hyperactifs et les personnes travaillant derrière un écran toute la journée.
  • Le surmenage psychologique ou intellectuel, plus difficile à détecter. Il est lié à la tenue d’actions intellectuelles répétitives et/ou à un stress psychologique (pression ou surcharge au travail par exemple) et induit des pathologies à long terme.

Parmi les symptômes qui permettent de cerner le surmenage : épuisement avec troubles du sommeil, troubles de l’humeur, angoisse, déprime ou dépression, douleurs dorsales, articulaires, troubles digestifs, infections bénignes plus fréquentes (rhumes, otites, sinusites par exemple)… La liste est longue !

Le surmenage selon la médecine traditionnelle chinoise

Chaque fois que nous travaillons ou que nous nous dépensons physiquement, nous consommons du Qi. Le Qi est notre énergie vitale, dont le support, la base, est notre Jing (Essence) inné et notre Jing acquis à travers l’air et les aliments. Maintenir un équilibre entre l’activité et le repos est très important car c’est lorsque nous nous reposons ou dormons que notre Qi se reconstitue.

En médecine traditionnelle chinoise, le surmenage est principalement considéré comme une cause d’affaiblissement du Qi de la Rate/Pancréas, qui se répercute ensuite sur notre Qi général, et sur l’Essence des Reins (Jing), mais d’autres Organes peuvent aussi être affectés.

Pour en savoir plus sur le Qi et le Jing, je vous invite à (re)lire cet article : Fatigue : nourrir le yin (et comprendre ce que cela signifie).

  • Le surmenage physique

Faire travailler toujours la même articulation, le même muscle, dans la même position, affectera l’organe et sa substance liée en médecine chinoise. La médecine chinoise distingue « cinq fatigues » qui reviennent très souvent :

  • L’utilisation excessive des yeux, qui lèse le Sang et le Coeur. Le Sang, lié au Foie, nourrit les yeux et le méridien du Cœur se rend aux yeux. Un temps de lecture trop prolongé, notamment sur ordinateur, provoquera la baisse de la vision et autres troubles liés : mouches dans les yeux mais aussi maux de tête, migraines…
  • La position assise prolongée lèse les muscles et la Rate/Pancréas, provoquant des symptômes de fatigues ou de troubles digestifs
  • La position debout prolongée lèse les os et les Reins, provoquant des symptômes de douleurs lombaires ou sensation de faiblesses dans le bas du corps
  • La position allongée prolongée lèse le Poumon et le Qi
  • L’abus d’exercices physiques lèse les tendons et le Foie.

L’exercice physique régulier est essentiel car il stimule la circulation du Qi et du Sang et contribue à garder les muscles et les tendons souples. Toutefois, s’il est pratiqué à outrance, il épuisera le Qi. Un exercice soutenu mais de courte durée et régulier est conseillé, tout comme les activités douces comme la marche, la natation ou le Tai Ji Quan.

  • Le surmenage intellectuel

Un environnement de travail stressant, oppressant, des conditions de repos non respectées conduiront à l’épuisement du Qi à travers l’énergie de la Rate en premier lieu. En effet, c’est cet organe qui est responsable de la transformation et de la circulation des Essences acquises à partir des aliments, elles-mêmes à la base de la formation du Qi et du Sang, substances essentielles à nos besoins quotidiens. Notez également que la Rate est liée à la pensée et que son émotion est la rumination mentale.

En cas de non-repos intellectuel et de rumination mentale, nous devrons puiser plus loin dans notre énergie, c’est-à-dire dans notre Jing (Essence prénatale). Le Jing prénatal est contenu dans le yin des Reins, c’est pourquoi de nombreuses personnes surmenées présentent un vide de yin des Reins. Or, on sait que le Cerveau est une entraille curieuse fonctionnellement liée au Rein.

C’est pourquoi, en cas de vide de yin, les individus surmenés se plaindront probablement de vertiges, de pertes de mémoire et de difficultés de concentration. Le Yin des Reins nourrit également le Yin du Coeur dont dépend l’apaisement de l’Esprit. Conséquemment, si le Yin des Reins est faible, l’Esprit s’agitera causant de l’insomnie, de l’agitation, de la dépression et de l’anxiété. Tout un cercle vicieux !

Mes conseils en pharmacopée chinoise

  • En cas d’activité physique intense

Veillez tout d’abord à ne pas solliciter trop un seul membre ou muscle (voir ci-dessus). Toutefois, pour renforcer votre énergie en cas d’activité physique intense et temporaire, je vous conseille le complément Energie, contenant de la poudre de perle, du guarana, du tribulus et du ginseng.

  • En cas d’activité intellectuelle intense

Si vous êtes en période d’examens ou de surcroit d’activité professionnelle, vous pouvez aussi prendre Energie.

  • En cas de surmenage intellectuel

Si vous n’arrivez plus à vous reposer, à ne plus penser au travail, alors il est temps de lever le pied, de lâcher-prise, au risque d’épuiser votre Qi. Pour prendre du recul et se recentrer, un complément peut vous aider : An Shen Bu Xin Pian.

Bertrand Bimont Copyright 2017. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

2 commentaires sur “Halte au surmenage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *