Hypertension ? Détendez-vous avec l’ail noir !

mesure pression arterielle

Plus de 10 millions de Français souffrent d’hypertension. Trouble cardio-vasculaire très fréquent, il est souvent vécu sans symptômes par les personnes concernées mais peut s’avérer dangereux par ses effets sur le cœur. Maladie contemporaine des pays développés, l’hypertension touche maintenant grandement l’Asie. Malgré cette recrudescence moderne des cas, la médecine traditionnelle chinoise propose des solutions…

Les causes de l’hypertension artérielle

L’hypertension est en fait une augmentation de la pression du sang dans les artères. Lors d’un stress émotionnel ou durant un effort physique, il est normal que la tension artérielle s’élève. Mais chez les personnes hypertendues, la tension reste élevée tout le temps, même au repos ou en l’absence de stress. On considère que l’hypertension est avérée quand la pression artérielle systolique est supérieure à 14 et la pression artérielle diastolique supérieure à 9.

L’hypertension est liée à l’hérédité. Mais d’autres facteurs influencent grandement l’arrivée de ce trouble : un quotidien stressant, une alimentation trop riche en graisses et en sel, la consommation de tabac et d’alcool, certains médicaments (pilule), la sédentarité… Et la durée de vie qui ne cesse de s’allonger !

Car plus on vieillit, plus notre pression artérielle systolique (premier chiffre) monte. La faute à nos vaisseaux et artères moins souples et à notre mode de vie.

L’hypertension en médecine chinoise

Trois organes sont concernés par l’hypertension : le Cœur, le Foie et le Rein. Le dérèglement énergétique concerne les relations Rein/Cœur et Rein/Foie.

  • Une déficience de l’énergie du Rein à la base

Une faiblesse constitutionnelle, en lien avec une excessive stimulation, épuise l’énergie des Reins. L’âge, la fatigue, les facteurs héréditaires, le stress mais aussi l’alimentation sont autant de facteurs qui affaiblissent le Qi du Rein. Or, on sait que cet organe entretient une relation particulière avec le Cœur. En médecine traditionnelle chinoise, ce qui est en haut doit descendre et ce qui est en bas doit monter. Le feu du Cœur doit descendre pour aider le yang des Reins à réchauffer et vaporiser l’eau dans le corps. Si cet équilibre est rompu, la montée de l’Eau vers le Cœur est lésée et le Feu du Cœur ne descend pas et se libère.

  • Quand le Foie s’en mêle

En plus de son impact sur le Cœur, un déséquilibre du Rein va aussi déséquilibrer l’énergie du Foie.

Le Rein et le Foie sont aussi intrinsèquement liés et interdépendants. On dit que le Rein (lié à l’élément Eau) est la mère du Foie (lié à l’élément Bois), selon la théorie des Cinq Mouvements ou Cinq Éléments. L’essence du Rein (Le Jing) et le Sang (stocké et mis en circulation par le Foie) s’engendrent mutuellement, ils sont tous les deux issus des Essences nutritives extraites des aliments par la Rate. Le yin du Rein doit soutenir le yin du Foie. Quand le yin du Rein est affaibli, alors le yin du Foie le sera aussi, provoquant la montée du yang du Foie, qui sera alors en excès, provoquant ensuite le Feu du Foie. Le Feu du Foie va perturber le Cœur et le Shen (Esprit).

Les symptômes seront alors : l’excitation, l’irritabilité, la rougeur du visage et les insomnies.

A terme, suite à ces déséquilibres, on aura alors une stagnation du sang, avec la production de glaires (Tan). Le Tan est produit par la stagnation des Liquides dans le corps, obstrués par le Feu pervers et non mis en correcte circulation par l’énergie du Rein.

Un remède naturel : l’ail noir fermenté

Vous avez sûrement entendu parler de l’ail contre l’hypertension et pour préserver la santé cardio-vasculaire ? Les Japonais ont inventé au début des années 2000 l’ail NOIR, c’est-à-dire fermenté ! Deux fois plus puissant que l’ail blanc normal, sa fermentation permet de stabiliser la molécule responsable de l’odeur et du goût fort de l’ail blanc : l’allicine. Sous forme stabilisée, l’allicine se transforme en S-allyl-cystéine, et de là en découle ses formidables vertus dont la régulation de l’hypertension.

>> En savoir plus sur l’ail noir fermenté <<

Ail noir cholestérol hypertension antioxydant

L’ail noir fermenté est disponible sur le site des Laboratoires Bimont.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

3 commentaires sur “Hypertension ? Détendez-vous avec l’ail noir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Villedieu

    Bonjour,
    Je suis traitée pour hypertension depuis de nombreuses années.
    J’ai maintenant 64 ans.
    Est-Ce que la prise de l’ail noir peut supprimer le traitement allopathique?
    Doit-il être suivi continuellement?
    Merci d’avance pour votre réponse .

    Répondre
  2. rugemandinzi

    Bonjour,
    je ne suis pas encore traité de manière classique mais j’ai souvent ma tension qui augmente jusqu’à 16/9, mais encore irrégulièrement. J’ai 66ans. Me conseilleriez-vous de prendre l’ail noir; régulièrement ou uniquement quand la tension a augmenté? Jusque là, je me rendais chez l’herboriste pour me faire un petit mélange de plantes.
    Grand merci pour le retour.

    Répondre