La chronobiologie chinoise, vous connaissez ?

cycle circadien médecine chinoise

Demain, nous entrons dans la cinquième saison. Cette « inter-saison » est liée au couple rate/estomac, selon la théorie des Cinq Mouvements. L’être humain, microcosme au sein du macrocosme, est en effet rythmé par les saisons. Mais aussi par la circulation du Qi, selon un cycle de 24h, le saviez-vous ? Chaque organe est lié à une saison, mais également à un horaire. Tout est affaire de cycle, les saisons, notre vie et la journée…Alors, pour en savoir plus, entrez dans le cycle !

La circulation du Qi dans les méridiens

Les méridiens

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’Energie Vitale (Qi) circule dans le corps à l’intérieur d’un système de méridiens, appelé Jing Luo. Le terme Jing renvoie à l’idée de trajets, ce que nous appelons plus précisément les Méridiens, tandis que Luo évoque les multiples ramifications et croisements dérivant des branches principales des Méridiens. Cet ensemble, appelé « Systèmes-méridiens », alimente ou relie les différentes parties du corps, connectent entre eux les Viscères (organes et entrailles) et les points d’acupuncture se trouvant à la surface du corps.

Le Qi est constitué des différents Qi qui irriguent, entretiennent et assurent la bonne santé et le bon fonctionnement des organes, des muscles, des tendons, de la peau et des os. Ainsi, les méridiens sont de bons indicateurs de la qualité des Qi qui circulent en eux, ainsi que de l’équilibre énergétique des parties qu’ils relient : organes internes ou externes comme par exemple le foie et les yeux.

La circulation du Qi

A l’intérieur des méridiens, l’Énergie circule en boucle, allant du centre vers les extrémités et des extrémités vers le centre. Cette circulation suit un rythme de 24h, que l’on peut nommer « cycle circadien ». Le Qi n’irriguant pas au même moment les mêmes méridiens, mais un méridien toutes les 2 heures, on parle de « marées énergétiques ». Chaque méridien étant lié à un organe, l’organe concerné sera alors en plénitude ou en vide, selon l’horaire de la journée. On dit aussi qu’il est « à marée haute » ou « à marée basse ». Voilà pourquoi, si vous vous intéressez depuis quelques temps à la médecine chinoise, vous avez dû surement entendre parler de « l’heure du Foie » ou « l’heure du Poumon ».

A quel horaire correspond quel organe ? Dans ce diagramme qui prend aussi en compte les saisons, vous pourrez retrouver tous les horaires :

La chronobiologie chinoise
(si vous n’êtes pas d’accord avec les dates des saisons exposées dans le diagramme, je vous invite à relire cet article : Tradition, quand tu nous tiens)

L’influence de ce cycle sur notre santé

Se référer aux horaires permet de déceler une maladie physique ou psychique. Si vous souffrez d’insuffisance énergétique d’un organe, selon l’horaire de la journée, les symptômes seront plus ou moins présents. Plus précisément, les symptômes d’insuffisance ou de vide énergétique vont être plus forts lorsque les organes seront dans leur période de repos. Au contraire, quand l’Énergie passera dans le méridien correspondant à l’organe, les symptômes seront atténués. La situation est à l’inverse quand l’organe est en plénitude ou en excès : les troubles s’accentuent durant la période de l’organe concerné.

Le sommeil est aussi révélateur de désordres énergétiques : si vous vous réveillez chaque nuit à la même heure, cela peut signifier un déséquilibre énergétique de l’organe lié (en savoir plus sur les troubles du sommeil).

Ce qu’en pense la médecine occidentale

La science occidentale corrobore aujourd’hui cette connaissance millénaire de la médecine traditionnelle chinoise. Les recherches s’accordent sur les nombreux rythmes biologiques de l’organisme, tous calés sur une période de 24h. Ainsi, des fonctions aussi diverses que le sommeil, la production hormonale, la fréquence cardiaque, la température corporelle ou l’humeur sont différents selon la période de la journée ou de la nuit. Ce cycle est interne, et gouverné par « l’horloge interne ». Des tests ont même montré que, isolé dans un environnement sans repère temporel ni lumière du jour, les individus gardaient leur même rythme d’activité et de sommeil.

Les recherches scientifiques ont également révélé, par exemple, que les crises d’asthme survenaient plutôt au petit matin, vers 4h, « l’heure du Poumon » en médecine chinoise. On peut également citer l’activation du transit intestinal s’effectuant entre 5h et 7h, soit à « l’heure du Gros intestin »…

Bertrand Bimont Copyright 2016. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

9 commentaires sur “La chronobiologie chinoise, vous connaissez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. SML

    Attention ! Vos dates ne sont pas bonnes !
    La periode de 18 jours du passage entre le printemps et ll’ete est déjà finit.
    Et tout le schéma , est faux puisque vous avez pris les dates du calendrier « administratif  » et non pas cosmologique.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      J’ai en effet oublié de préciser dans l’article que les dates des saisons dans le diagramme correspondent à mon adaptation des saisons chinoises aux saisons occidentales. Pour plus d’explications, je vous invite à relire cet article écrit il y a quelques temps, où j’explique tout : http://tendancesante.net/2014-12-tradition-quand-tu-nous-tiens/ Toutefois, cela ne change rien aux organes, éléments et horaires liés. Bien à vous.

      Répondre
      1. Sebastian Labaronne

        Je connais votre ancien article. Je suis aussi quelqu’un qui depuis toujours a su adapter les principes des médecines traditionnelles (chinoise, ayurvedique et tibétaine) a nous et notre monde. Je n’utilise que notre phytothérapie occidentale a la place de la pharmacopée chinoise ou ayurvedique.
        Seulement que, dans le cas de la bioclimapathologie, (étude de Kan et des Che) les recherches faites par des français spécialistes et reconnus , sont correctes.
        Si vous prenez le 21 Juin comme le debut de l’été , le jour du SOLSTICE d’ETE, (aussi le jour le plus long de l année) votre Yang est deja au maximum. A partir de la chaque jour aura le yang descendante… etc etc. et ça ce n’a rien avoir avec la chine. … c’est la raison pour laquelle je me suis permis de vous écrire le commentaire antérieur. Ne voulant pas vous contrarier, j’estime que lorsque on écrit pour tous on se doit vigilant…
        avec tout mon respect pour vous actions…
        SL

        Répondre
  2. laurence

    si je comprends bien , le coeur est en maree haute de11h a 13h et s’il est en ‘excès’ ,je peux ressentir des troubles a ces heures la , mais si je ressens une grande fatigue vers 17h , ( coeur est en maree basse) , ca pourrait etre que je souffre d’un manque d’energie coeur OU d’un manque d’energie du rein ?

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Excusez-moi pour le retard de réponse… Un organe est à marée basse quand son énergie est au minimum, soit 12h après son horaire de « marée haute ». Si vous ressentez une grande fatigue vers les 17h, ce n’est pas l’horaire pendant lequel le cœur est à marée basse (ce serait plutôt le poumon ou le gros intestin). Mais la fatigue générale est souvent liée au rein, il faudrait plutôt « chercher » de côté-là. En espérant vous avoir apporté des éclaircissements. Bien cordialement.

      Répondre
  3. Gauer

    Quelle est l’influence du changement d’heure sur cette circulation énergétique ? Le fait de décaler d’une heure en plus ou en moins ne fausse-t-elle pas l’interprétation du diagramme ?

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Pour bien calculer les horaires, il faut prendre en compte le temps universel (TU) : enlevez 2h sur les horaires indiqués, lorsque nous sommes à l’heure d’été, et enlevez 1h lorsque nous sommes à l’heure d’hiver. Vous tomberez sur les horaires du temps universel. Bien à vous.

      Répondre
  4. Jemmely Jenia

    Merci beaucoup pour vos articles que je trouve extrêmement intéressants et riches. Gratitude.

    Cordialement.

    Jenia Jemmely

    Répondre