La joie, une émotion à ressentir avec modération !

émotion joie medecine chinoise

A l’occasion de l’arrivée imminente de l’été, intéressons-nous à l’émotion de la saison : la joie ! Plus qu’une simple émotion passagère, selon la médecine traditionnelle chinoise, nous devons être joyeux pour être en bonne santé. Mais attention, pas de surexcitation au risque de provoquer des déséquilibres énergétiques…

Le Cœur, organe de la joie

Chaque émotion est liée à un organe : par exemple, la tristesse est liée au Poumon, la colère au Foie, le ressassement à la RateLa Joie est liée au Cœur, par conséquent un excès ou un manque de celle-ci blessera en premier lieu cet organe. Tout comme le Cœur a pour fonction de gouverner le Sang et les Vaisseaux et surtout d’abriter le Shen, la joie est essentielle à notre santé.

Cette émotion a pour fonction de favoriser la circulation du Qi et du Sang, de détendre l’esprit et favoriser la paix intérieure nécessaire à l’activité du Shen, du Qi et du Jing.

Le Shen correspond à l’Esprit spécifique qui gère l’organe Cœur. Mais c’est aussi l’esprit individuel qui donne à chaque être humain son identité. Plus largement, le Shen représente la vitalité globale de l’individu, c’est lui qui gouverne l’équilibre énergétique global à travers l’ensemble des organes dont il assure l’harmonie.

Le Cœur est un organe très sensible à tout excès émotionnel, tout comme le Foie. ll faut donc le préserver avec des émotions maîtrisées et modérées.

Une joie trop excessive devient pathologique

La joie fait partie de ces émotions à modérer. Bien sûr, il est agréable et parfois difficile de ne pas laisser échapper sa joie ou son excitation suite à un grand bonheur. La médecine traditionnelle chinoise considère la joie comme excessive, et donc pathologique, si une personne est constamment en état d’exaltation, de frénésie, agitée, euphorique et rit tout le temps très fort.

Se trouvant dans un état de stimulation mentale constant, l’Esprit de ces personnes ne peut se concentrer. Cet état conduit à un excès d’énergie yang dans le Cœur, se traduisant par des symptômes tels que : l’agitation, les insomnies, le pouls rapide, la langue rouge. La circulation du Qi est ralentie et le Cœur est affecté. A un niveau pathologique, on parle de « Feu du Cœur ».

Trop faible, elle blesse le Shen

L’absence de joie est tout aussi pathologique que son excès. Ce déficit émotionnel limite les mouvements d’expansion et d’organisation du Shen. Un manque de joie peut aller jusqu’à la perte de l’envie de vivre. On se rapproche ici de la tristesse, qui affecte le Poumon et crée les symptômes suivants : essoufflement, fatigue, états dépressifs, voix faible, pleurs incessants.

Vous avez des difficultés à maitriser vos émotions ?

Contre tout excès émotionnel, la médecine chinoise enseigne le lâcher-prise. La formule An Shen Bu Xin Pian permet de calmer le Shen et de favoriser la relation Rein-Cœur.

En été, le Cœur (et son émotion liée) est plus stimulé que lors d’une autre saison. Il peut être aussi bénéfique d’harmoniser celui-ci afin de prévenir les déséquilibres liés : troubles cardio-vasculaires, palpitations, oppression thoracique mais aussi troubles des émotions (et du comportement). La formule du complément Eté vous accompagnera durant la saison estivale.

Copyright Bertrand Bimont 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

6 commentaires sur “La joie, une émotion à ressentir avec modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Robert Françoise

    Bonjour je lis toujours avec beaucoup d’intérêt vos articles , j’essaie depuis vingt ans de me soigner avec l’acupuncture même s’il n’est pas toujours facile de trouver un bon acupuncteur !( car les anciens partent à la retraite) Malheureusement mon problème d’hypertension n’a pu se régler avec les aiguilles, je suis obligée d’avoir recours à l’allopathie depuis quelques années. Bref je voudrais prendre le complément alimentaire Été ( car j’ai des palpitations et suis nerveuse) mais je voulais savoir s’il n’y a pas de risques particuliers avec un hypotenseur. Merci pour votre réponse. Cordialement. Françoise Robert.

    Répondre
      1. Robert Françoise

        Bonjour je lis toujours avec beaucoup d’intérêt vos articles , j’essaie depuis vingt ans de me soigner avec l’acupuncture même s’il n’est pas toujours facile de trouver un bon acupuncteur !( car les anciens partent à la retraite) Malheureusement mon problème d’hypertension n’a pu se régler avec les aiguilles, je suis obligée d’avoir recours à l’allopathie depuis quelques années. Bref je voudrais prendre le complément alimentaire Été ( car j’ai des palpitations et suis nerveuse) mais je voulais savoir s’il n’y a pas de risques particuliers avec un hypotenseur. Merci pour votre réponse. Cordialement. Françoise Robert.

        Répondre
        1. Robert Françoise

          Bonjour à nouveau je vous avais déjà demandé des informations sur le complément Été et je reviens vers vous pour savoir si ce même complément en calmant le Shen n’endort pas aussi ? Car je me traîne pas mal ces temps ci heureusement je suis en vacances mais dans le sud est il fait particulièrement chaud . Merci encore pour votre réponse. Cordialement. Françoise Robert . Même si je pars dans un pays au nord plus frais il est préférable de continuer le traitement?

          Répondre
          1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

            Re-bonjour,
            Non, le complément Été n’a pas d’effet soporifique. Il calme juste l’esprit. Tant que vous ne partez pas dans un pays où c’est l’hiver en ce moment, vous pouvez le prendre. Dans quel pays allez-vous? Bien à vous.