Poussez les « Portes de la Vie »…

jing énergie médecine chinoise

Ça y est, l’hiver, soit la saison du Rein en médecine chinoise, est bel et bien là ! Le Rein est un organe très important pour cette médecine. En effet, cet organe peut être considéré comme le lieu d’origine de la Vie, ce qui rend son rôle fascinant. Arrêtons-nous aujourd’hui sur la notion de Jing, l’Essence, et découvrons ce qu’est Ming Men, signifiant « les Portes de la Vie »

Le Jing, la quintessence

  • Que signifie l’idéogramme chinois du Jing ?

L’idéogramme chinois du Jing est composé d’un signe représentant une plante (énergie) qui surmonte une pierre de cinabre (matière) cuisant dans un four invisible. Ensemble, ils forment « Qing » : une couleur végétale, verdoyante, manifestant la bonne vitalité interne d’un être diffusée jusqu’aux zones les plus externes. Précédé du radical Mi, représenté par le grain de riz, l’ensemble Jing symbolise donc le potentiel invisible de croissance et de transformation enfoui dans la terre sous la forme d’une graine.

jing-ideogramme

La notion de « Jing » correspond à quelque chose d’épuré, soit l’essence, l’extraction, mais aussi le parfait, l’excellent, le subtil. En médecine traditionnelle chinoise, le Jing est la Quintessence de l’énergie vitale (Qi). Cette quintessence est une force vitale acquise avant la naissance et concentrée, préservée et mise en réserve dans les Reins.

  • D’où provient le Jing ?

Pour rappel, le Jing provient de deux sources : l’Essence prénatale, soit le Jing hérité des parents (Jing inné) et l’Essence postnatale, soit le Jing Acquis, puisé à travers les aliments.

Le Jing inné, qui provient des essences sexuelles du père et de la mère, est présent dès la fécondation. Ce Jing conditionne la vitalité de l’enfant, son développement, sa santé, son immunité. Quant au Jing acquis, il provient des essences subtiles extraites des aliments par la Rate et l’Estomac (on peut comparer ces essences nutritives aux nutriments). Quand le Jing postnatal est abondant, il est mis en réserve dans les Reins, et entretient et nourrit le Jing prénatal.

L’Essence des Reins conditionne toute la vie d’une personne : de sa croissance durant l’enfance à la maturité en devenant adulte, mais aussi plus tard, lorsque des maladies vont potentiellement survenir, jusqu’à la mort. Plus généralement, on peut dire que la vitalité et la longévité proviennent de l’Essence.

Poussez les « Portes de la Vie »

Partons un peu plus dans les méandres de la médecine chinoise et de sa vision de la Vie. Il existe une notion qui fut très controversée parmi les maitres chinois : Ming Men ou « Portes de la Vie ». Ming Men désigne l’endroit où est mis en réserve le Jing inné, le fondement de la Vie. Placé tout d’abord dans le Rein droit, puis dans les deux reins, il fut ensuite placé au milieu du corps… Ses fonctions ont également évolué au fil du temps et des théories. Ming Men reste toutefois lié au Rein et à ses fonctions physiologiques. On peut donc souligner certaines notions incontournables :

  • Ming Men est la racine du Qi originel (Yuan Qi) et la source du Feu Véritable

Le Qi Originel, transmis par les parents, est une forme d’Essence dynamique et motrice qui a des fonctions multiples, dont celle d’aider à la production du Sang. Réchauffée par le Feu Véritable situé également dans Ming Men, Yuan Qi est également l’énergie qui anime la force motrice des Cinq organes et six entrailles. Si le Feu de la Porte de la Vie est insuffisant, le Qi Originel ne peut s’épanouir, ce qui aura pour conséquence un Vide général de Qi et de Sang.

  • La résidence de l’Eau et du Feu

Selon certaines théories, Ming Men serait aussi le Palais de l’Eau et du Feu. Ces deux notions seraient assimilées aux aspects yin et yang du Rein.

  • La réserve de l’Essence productrice

Ce serait dans Ming Meng que résideraient les réserves de sperme et d’ovules, renvoyant aux fonctions génitales, sexuelles et reproductrices du Rein. On retrouve ici le concept de porte, car l’Essence fertile sort de l’homme pour entrer dans la femme.

Bien sûr, la notion de Ming Men est plus complexe que cela, mais cela vous permet d’avoir un aperçu de cette notion de médecine traditionnelle chinoise.

Tonifier le Rein grâce à la pharmcopée chinoise

En pharmacopée chinoise, je vous conseille deux compléments pour tonifier le Rein : Hiver de la Gamme des 5 saisons et Vitalité Source, en cas de fatigue chronique et carences.

vitalite-source      Hiver - Gamme des cinq saisons pharmacopée chinoise

Copyright Bertrand Bimont 2016. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *