L’examen de la langue en médecine chinoise

examen langue mededcine chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, le Cœur, organe de l’été, est relié à l’organe externe qu’est la langue. On dit que cette dernière est le « bourgeon du Cœur ». Or, la langue fait l’objet d’une observation précise par le praticien lors d’un bilan énergétique ou d’une consultation. Que peut-on apprendre de sa forme, de sa couleur et de ses autres caractéristiques ?

Le Cœur et la langue

La langue a deux aspects particuliers, elle permet le goût et la parole, l’élocution. Reliée à tous les organes, elle entretient néanmoins une relation particulière avec le Cœur. En effet, une branche du méridien du Cœur y aboutit, c’est pourquoi le Qi et le Sang du Cœur y affluent pour lui donner sa forme, sa couleur et sa fonction.

Quand le Cœur est en harmonie, on peut ressentir les cinq saveurs avec la langue. Dans ce cas, celle-ci est rose, souple, agile et l’élocution est facile. Au contraire, en cas de déséquilibre énergétique du Cœur, on aura une parole décousue, exacerbée et des rires inappropriés.

>> En savoir plus sur l’organe Cœur en médecine chinoise <<

La langue reflète aussi le bon fonctionnement de la Rate et de l’Estomac, le goût étant lié à l’appétit. Quand les fonctions de la Rate sont correctes, l’appétit et la capacité de distinguer les saveurs sont normaux. En cas de vide de Qi (énergie) de la Rate, les goûts sont fades, l’appétit est diminué et la personne ressentira une forte attirance pour le sucre (saveur liée à cet organe). Concernant l’Estomac plus précisément, c’est la vaporisation de son Qi qui forme l’enduit (couche de surface) de la langue. Une faiblesse du Qi de l’Estomac aura également pour conséquence une baisse d’appétit.

La langue, une carte du corps

En médecine chinoise, la langue sert de carte des organes internes. Un peu comme un reflet du corps, le bout reflète les organes les plus élevés de la poitrine (Foyer supérieur) : le Cœur et le Poumon. Le milieu de la langue représente les organes se trouvant dans le Foyer médian : le Foie et la Vésicule biliaire sur les côtés et l’Estomac au centre. Le fond correspond aux organes situés dans le foyer inférieur, comme les intestins, la Vessie et les Reins.

Si l’une de ces parties a un aspect particulier visible, on pourra en déduire un déséquilibre énergétique d’un ou des organes liés.

  • La couleur

La couleur d’une langue en bonne santé est le rose. Un aspect rosé est signe d’une bonne circulation du Sang. Si la langue est plus pâle, cela sera alors le symptôme d’un manque de Sang. Au contraire, si elle est trop rouge, alors la personne pourra souffrir de forte pression artérielle ou de fièvre. La couleur plus foncée sur une partie bien précise de la langue signalera une chaleur interne dans l’un des organes concernés.

  • L’enduit

Une autre caractéristique à considérer est son enduit, c’est-à-dire la pellicule qui la recouvre. Attention à ne pas confondre l’enduit avec la texture : celle-ci peut être sèche, dure, tendre… Une fine pellicule blanche est considérée comme saine – un signe de bonne digestion. Un manteau épais, gras ou jaune peut révéler des signes de déséquilibre.

L’aspect de l’enduit lingual comprend les caractéristiques suivantes :

  • Épais ou mince,
  • Humide au sec,
  • Trouble ou gras,
  • Desquamé,
  • Enraciné ou flottant.
  • La forme et l’aspect général

La forme du corps de la langue nous renseigne sur l’état énergétique de la personne, par exemple une langue grosse et pâle signalera un vide de Yang de Rate et Rein, les liquides ne sont pas transformés, provoquant glaires et mucosités. Si elle est enflée et rouge, alors c’est un signe de chaleur à la Rate et au Cœur. Difficile de vous parler ici de tous les cas de figure mais sachez qu’ils sont nombreux !

En plus de la couleur et de la pellicule, la langue offre également d’autres indices à considérer, comme les gerçures, les gonflements, les tâches et le mouvement. Des sillons sur les bords extérieurs indique une rétention de fluide. Ces sillons se développent car la langue gonfle et appuie contre les dents.

Bertrand Bimont Copyright 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

4 commentaires sur “L’examen de la langue en médecine chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MARION-LEFORT Brigitte

    bonjour,

    je suis très intéressée par l’aspect lingual,
    ma profession est dentiste et orthodontiste fonctionnelle.
    je vois beaucoup de langues.
    je n’arrive pas trouver un cours uniquement sur cet organe, en connaissez-vous un?

    Répondre
  2. De Vuyst Dominique

    Bonjour,
    Je suis très impressionnée chaque fois que je lis vos informations sur le fonctionnement des organes en médecine chinoise.
    Je vous en remercie car cela me perlait de prendre distance par rapport à la médecine traditionnelle sans pour autant la repousser.
    J’ai compris ce qui m’est arrivée en fevrier avec mon hypertension subite.
    Avec beaucoup d’intérêt j’attends vos prochaines informations.
    Bonne journée au plaisir de vous lire

    Répondre