Libido, désir de la femme : ce qu’en dit la médecine chinoise

Libido femme médecine chinoise

Libido en berne ? En Occident, les principales causes de la baisse de la libido sont : le stress, la fatigue, la routine ou la prise de médicaments ayant un effet sur le désir sexuel. Mal vécue, source de disputes conjugales et d’éloignements, la perte de libido « se soigne » ! L’activité sexuelle et le désir féminin sont d’ailleurs très importants selon la médecine traditionnelle chinoise, car ils apportent un équilibre personnel mental et physique, mais également sociétal.

L’importance d’une sexualité épanouie

En Chine, dans les temps anciens, la sexualité n’était pas du tout taboue. Elle a même fait l’objet de traités de sexualité écrits en parallèle des premiers livres de médecine, il y a de cela près de 3000 ans. On peut citer notamment deux ouvrages érotiques destinés à éduquer l’Empereur Jaune à ce sujet :  le « Livre de la fille sombre » et le « Livre de la fille claire ». D’autres ouvrages, comme le « Livre des Rites », expliquent que la sexualité fait partie intégrante de la vie, dans la mesure où la relation entre le Ciel et la Terre est déjà de nature sexuelle.

Dans la culture chinoise, la sexualité est inhérente à la nature humaine ; c’est une évidence biologique, comme la faim. Essentielle car naturelle, elle apporte également équilibre physiologique et psychologique à l’individu, sa famille et même la société.

Selon les anciens écrits, une bonne sexualité permet de rester en bonne santé. C’est un gage de longévité et de vitalité. Au contraire, une activité sexuelle mal conduite peut engendrer des maladies, et l’abstinence est néfaste.

La femme n’était pas mise au second plan, au contraire, car la satisfaction de ses désirs sexuels est primordiale. L’homme doit donner du plaisir à la femme, c’est pourquoi il doit savoir contrôler son éjaculation.

Que ce soit chez l’homme ou la femme, les troubles de la sexualité sont donc à prendre en compte lors de bilans énergétiques apportés par la médecine. Parlons aujourd’hui de ceux de la femme, les troubles sexuels de l’homme ayant déjà été abordés dans cet article.

La perte de libido chez la femme

Le manque de libido peut être brutal ou progressif. Si le changement s’est produit d’un coup, il y a de fortes chances que celui-ci soit lié à un choc affectif : décès, dispute, problèmes conjugaux, etc. Il faut donc chercher à surmonter ce choc. La cause peut également être plus physique : une opération chirurgicale survenue sur les organes génitaux peut amener du Froid externe et une baisse du désir.

Mais quand la baisse de désir sexuel a été progressive et insidieuse, alors plusieurs causes sont à étudier :

  • La cause émotionnelle

Un état dépressif, une asthénie (faiblesse) physique ou mentale peut causer un vide de Qi du cœur. C’est l’amélioration de cet état qui améliorera le désir sexuel. Et vice versa…

Une colère refoulée, des évènements du passé non surmontés peuvent également bloquer le Qi du Foie et entraver la libre circulation du Qi dans le corps (voir fonctions du Foie en médecine chinoise). Si le Qi du Foie stagne, le Feu sera aussi bloqué et ne pourra réchauffer l’énergie yang des Reins, provoquant une baisse de désir.

  • Le surmenage, les soucis et autres…

En effet, en médecine chinoise, le désir est une fonction du feu Ming Men, et donc lié à l’énergie yang du Rein.

Un vide de Rein dû à un surmenage physique, sexuel (oui, oui) ou mental peut donc être l’une des causes de la perte de la libido. Le surmenage, les soucis et préoccupations peuvent aussi léser la Rate et le Cœur.

Une maladie chronique, une diarrhée chronique, une alimentation déséquilibrée ou tout simplement le vieillissement, provoquent un vide de Qi de la Rate, avec pour conséquence un vide de yang du Rein. Une fois que le yang des reins est affaibli ou vide, le désir sexuel disparait.

  • L’insuffisance de Jing et de Yuan Qi

Comme nous l’avons vu dans un article précédent, le Jing se transforme en Yuang Qi, l’énergie originelle. Yuang Qi constitue le Qi et l’énergie yang des Reins. Si le Jing est faible ou affaibli car non entretenu, cela peut provoquer un vide de yang des Reins et donc un désir sexuel faible.

Mon astuce de pharmacopée chinoise

Infiniment perle - 100% Poudre de perle

En pharmacopée chinoise, il existe un ingrédient utilisé depuis des millénaires pour augmenter la libido et l’Énergie Vitale. Cet ingrédient est la poudre de perle. Vous le trouverez sur le site des Laboratoires Bimont, sous le nom d’Infiniment Perle. En cas de perte de libido, prendre 1 à 2 gélules par jour pendant un mois minimum.

Copyright Bertrand Bimont 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *