Mal de tête, migraine : s’en sortir avec la médecine chinoise

Soigner la migraine avec la médecine chinoise

Environ la moitié d’entre nous souffre de maux de tête ou de migraines au moins une fois par an. Le réflexe de la plupart des personnes, conditionné par la médecine allopathique, est la prise d’un analgésique. Mais en cas de migraines fréquentes, la prise prolongée de ce type de médicaments peut avoir de graves répercussions sur la santé et notamment le foie… Alors qu’il est bien souvent la cause des céphalées ! Pour éviter cet effet pervers, voici quelques conseils en médecine chinoise…

Les réponses de la médecine allopathique à la survenue de céphalées

La médecine allopathique distingue plusieurs types de céphalées, mais leurs causes restent assez vagues. Parmi les types plus courants, se trouve la céphalée de tension. Elle serait causée par la contracture des muscles de la région du cou et de l’arrière du crâne ou encore des muscles de la mâchoire. Cette tension entraînerait ensuite une irritation des nerfs de la tête et du cou, provoquant une douleur dans toute la tête. Le stress, une mauvaise position, une déshydratation ou une fluctuation hormonale en seraient les causes.

La deuxième céphalée la plus courante est la migraine, chronique ou non. La migraine, douleur d’intensité modérée à sévère, est ressentie à un endroit précis de la tête (par exemple, sur le front, à la tempe ou à la hauteur des yeux). Elle serait causée par une prédisposition du cerveau à réagir plus fortement que la moyenne à certains déclencheurs et à certaines situations. Trop de pression, une suractivité cérébrale, pas assez de sérotonine, et l’inflammation des nerfs de la tête se déclenche, causant d’insoutenables migraines.

Des causes plus profondes selon la médecine chinoise

En cas de céphalées fréquentes, nous sommes tous d’accord que se reposer, dormir, éviter le stress répété et les excès aident. Toutefois, quand cela ne fonctionne pas, il faut parfois considérer d’autres causes plus profondes ou moins évidentes.

  1. Avez-vous pensé à vos dents et cervicales ?

Tout comme la médecine allopathique, la médecine traditionnelle chinoise n’exclut pas le facteur mécanique. Toutefois, elle s’intéresse plutôt aux cervicales qu’aux muscles du cou. Un blocage de la seconde ou de la troisième cervicale peut causer des maux de tête et des migraines. Si la première cervicale est bloquée, seules des migraines surviendront. Les dents peuvent être en cause, car une mauvaise occlusion maxillaire peut se répercuter sur les cervicales. Pour cela, je vous conseille de consulter un dentiste et un ostéopathe.

  1. La faute aux émotions (encore !)

 Selon la médecine traditionnelle chinoise, la tête est parcourue par le méridien de la Vésicule biliaire. Le trajet de ce méridien passe par la nuque, le haut du crâne, derrière l’oreille puis passe par le coin externe de l’œil. Or, le méridien de la Vésicule biliaire est relié à celui du Foie. On dit que la Vésicule Biliaire est le dévidoir du Foie.

Un stress continu, une colère ou des ressentiments non extériorisés peuvent faire stagner l’énergie du Foie. Si l’énergie du Foie est bloquée, alors cet organe ne pourra plus assurer sa fonction : faire circuler l’énergie (Qi) et le Sang dans le corps. Son énergie stagnante se transformant en chaleur, une pression interne s’installe et sous la pression, au bout d’un moment, l’excès d’énergie monte à la tête, provoquant des douleurs aux tempes ou sur le dessus de la tête. Plus la congestion est grande, plus la pression est forte et pires seront les douleurs.

>> En savoir plus les émotions et leurs conséquences sur le Foie <<

  1. Faites attention à votre alimentation !

Intrinsèquement lié à la Rate et à l’Estomac, le Foie, si son énergie stagne ou est en excès, peut déséquilibrer ce couple d’organes-entrailles et provoquer des désordres digestifs. Ainsi, la Rate, si elle est perturbée dans ses fonctions, ne pourra effectuer son travail d’extraction des Liquides des aliments. Un trop-plein d’Humidité va se créer dans le corps, bloquant la circulation du Qi, et provoquant des maux de tête frontaux. Quant à l’Estomac, un déséquilibre de cette entraille, entrainera un excès de Chaleur et des douleurs frontales intenses et pulsatives.

>>  Mes conseils diététiques pour un couple Rate-Estomac équilibré (intersaison) <<

Mes conseils en pharmacopée chinoise

En cas de déséquilibre émotionnel et énergétique du Foie, je vous conseille une cure de Xiao Yao Pian.

En cas de cause digesto-hépatique (ressentie par des ballonnements et de la distension abdominale récurrents), je vous conseille Shu Gan Pian. Ce complément tonifiee la Rate et l’Estomac, détend et mobilise le Foie, l’harmonise avec l’estomac, afin de rétablir la fonction digestive. En cas de symptômes comme la bouche pâteuse, un goût amer dans la bouche ou des selles odorantes, il faut prendre également Xiao Yao Pian (en même temps que Shu Gan Pian).

Mon astuce pour un soulagement immédiat : le Baume des titans blanc bio à appliquer sur le front et/ou les tempes !

Copyright Bertrand Bimont 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *