Réguler la thyroïde avec la pharmacopée chinoise

troubles thyroide pharmacopée chinoise

Les troubles de la thyroïde, touchant plus particulièrement les femmes, sont difficiles à vivre. Ils jouent sur notre humeur, notre énergie, notre poids… S’ajoutent à cela des conséquences physiques telles que le goitre ou les nodules. Pour réguler l’activité de la glande thyroïdienne, la médecine allopathique condamne bien vite à la prise de médicaments à vie, dont le fameux Levothyrox. Cependant, d’autres alternatives existent, dont la pharmacopée chinoise…

Le (dys)fonctionnement de la thyroïde

La thyroïde est une glande située à la base du cou, en forme de papillon avec deux lobes et pesant 30 grammes. Cette glande endocrine a un rôle extrêmement important : les hormones T3 et T4 qu’elle sécrète régulent la vitesse de fonctionnement de tous nos organes. C’est donc elle qui gère l’énergie ainsi que la température de notre corps, et son activité a un impact sur notre poids, notre humeur et même notre vie sexuelle.

La dose d’hormones thyroïdiennes est gérée par une autre hormone, la thyréostimuline (TSH), sécrétée par l’hypophyse. Quand les hormones thyroïdiennes sont insuffisantes dans le corps, l’hypophyse envoie un message à la thyroïde pour qu’elle fabrique plus d’hormones. Au contraire, quand il y en a trop, l’hypophyse freine la production de la thyroïde. Mais parfois ce système de régulation fonctionne mal. En cas d’hypothyroïdie, la glande thyroïdienne fonctionne au ralenti et ne fabrique pas assez d’hormones thyroïdiennes : le corps est en sous régime et des difficultés de réflexion, de mémorisation apparaissent. La fatigue s’installe, ainsi que la prise de poids. Au contraire, quand la glande thyroïdienne est trop active, le corps est en hyper-fonctionnement, la respiration et le rythme cardiaque s’accélèrent, la personne devient irritable et c’est la perte de poids qui s’amorce.

Les troubles de la thyroïde peuvent être des maladies auto-immunes comme la maladie de Basedow (plus fréquente des hyperthyroïdies) ou la maladie d’Hashimoto. La prise de certains médicaments ou encore l’exposition à la radioactivité peuvent aussi en être les causes . Les troubles se déclenchent plus fréquemment lors des périodes de modifications hormonales (accouchement, ménopause…).

Selon les cas, la thyroïde peut se transformer en goitre (hypertrophie de la thyroïde), et des nodules ou des troubles oculaires peuvent apparaître (exophtalmie).

Les réponses de la médecine traditionnelle chinoise

Vide de yin ou de yang des Reins

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le dérèglement thyroïdien provient principalement d’un vide des Reins. Un vide de yin du rein est associé à l’hyperthyroïdie (insomnie, crainte de la chaleur, transpiration nocturne, perte de poids, soif permanente, irritabilité), tandis qu’un vide du yang du rein correspond à l’hypothyroïdie (apathie, hypersomnie, frilosité, transpiration spontanée, prise de poids, rétention d’eau).

Rappelons (rapidement) que le yin du Rein correspond à l’Essence, tandis que le Yang du Rein gère la force motrice de la vie, celle qui permet la réalisation de toutes les forces physiologiques. Si le yin du Rein est en vide, le yang prendra le dessus, et inversement. De même, le yang est généré du yin. En savoir plus sur le yin et le yang…

Le rein est le moteur de tous les mouvements du corps, il régule sa température et maintient l’énergie vitale. Un vide de rein est un terrain propice à d’autres déséquilibres d’organes qui pourront également résulter en des troubles thyroïdiens. En effet, le Foie, la Rate et le Poumon peuvent aussi être en cause. En savoir plus sur le rôle des autres organes dans les troubles de la thyroïde…

L’origine émotionnelle

Le facteur émotionnel joue un rôle majeur dans le déclenchement de troubles thyroïdiens, selon la médecine traditionnelle chinoise. Un choc émotionnel peut bloquer l’énergie du Foie, organe qui gère la colère, l’irritabilité, le stress et le deuil non fait. Dans le cas d’une hypothyroïdie au stade précoce, on peut observer une augmentation de la TSH sans que le niveau de T3 ou T4 ne varie. Ceci prouve que le dérèglement thyroïdien est bien d’origine hypophysaire, la stimulation excessive de l’hypophyse étant en fait le résultat d’un blocage du Qi du foie.

La stagnation du Qi du Foie peut également se transformer en chaleur, condensant les Liquides qui se transforment alors en mucosités. Si le Qi et les mucosités stagnent dans la gorge, des désordres thyroïdiens peuvent survenir. Le Sang sera ensuite entravé, provoquant une stase. En plus de dérèglements thyroïdiens, toute cette stagnation pourra résulter en la création de nodules thyroïdiens.

La pharmacopée chinoise pour réguler l’activité thyroïdienne

Certaines formules de plantes issues de la pharmacopée chinoise permettent de réguler les déséquilibres énergétiques causant l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie. Aux Laboratoires Bimont, nous avons repris ces formules pour créer les compléments Hypothyrocalm et Hyperthyrocalm. Il est possible de prendre ces compléments en même temps que votre traitement allopathique, mais il est fortement conseillé d’en parler à votre médecin et/ou de vous faire suivre par un thérapeute spécialisé en médecine chinoise.

Copyright Bertrand Bimont 2016. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

35 commentaires sur “Réguler la thyroïde avec la pharmacopée chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MORI Jacqueline

    Je vous remercie, M. BIMONT, pour cet article qui me concerne tout particulièrement…..
    – Bien qu’ayant maintes fois évoqué les traumatismes sévères liés à mon enfance….., jamais aucun médecin français, en me prescrivant du Lévothyrox…, n’a évoqué ce lien de cause à effet….!

    Comment dois-je procéder pour commander votre complément HYPOTHYROCALM ?

    Cordialement.

    Répondre
  2. patrice

    Bonjour, belle approche ! Mon cas : 1998: burn out ( séparation,deuils,procès..) mononucléose,cytomégalovirus etc…
    2012:ablation du thymus (thymome 1 hashimoto) depuis levothyrox quotidien. 2015 reséction prostate au laser… Question: le passage a votre proposition mtc ,peut elle remplaçer progressivement le traitement Levothyrox? – les 2 traitements en même temps ,est-ce problématique ? Merçi s’il vous est possible de me répondre avant achat Avec ma considération!

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      En effet, certaines personnes ont remplacé le Levothyrox par des traitements naturels tels que Hypothyrocalm. Vous pouvez prendre les 2 traitements dans un premier temps puis effectuer la transition accompagné de votre médecin et d’un thérapeute spécialisé en médecine chinoise. Bien cordialement.

      Répondre
  3. carpentier

    C’est en tout point passionnant car aucun endocrinologue ne tient ces propos, là où le problème se pose c’est de trouver un thérapeute spécialisé en médecine chinoise, du moins un véritable thérapeute. Habitant en Loire atlantique je cherche depuis déjà quelques années sans succès un thérapeute digne de ce nom. On fait comment pour en trouver un de confiance ?

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      En effet, il est parfois difficile de s’orienter vers tel ou tel thérapeute. Le mieux est encore le bouche à oreille… Si vous n’avez pas cette possibilité de faire fonctionner vos connaissances, je vous conseille de vous intéresser à la formation du thérapeute que vous allez voir. Nous avons également un annuaire des thérapeutes sur le site des Laboratoires Bimont. Je vous souhaite bon courage dans vos recherches. Bien cordialement.

      Répondre
  4. Lena buezek

    Bonjour, je retrouve toujours la séparation hypo/hyper bien marquée dans les symptômes. En ce qui me concerne, des analyses de sang indiquent une hypo assez conséquente, alors que les symptômes sont plus ceux de l’hyper : troubles cardiaques, irritabilité, amaigrissement, etc… j’ai essayé le levoterox, impossible, les symtômes s’agravent. Je ne sais pas comment me soigner. Merci de votre réponse éventuelle.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Peut-être souffrez-vous d’un déséquilibre du couple Foie/vésicule biliaire car les symptômes que vous évoquez sont liés à cet organe : irritabilité, troubles cardiaques (le Foie gouverne le sang, sa circulation)? Avez-vous consulté un thérapeute en médecine chinoise? Je vous conseille de faire une cure de Xiao Yao pour rétablir l’équilibre énergétique du foie. Si vous ne voyez pas d’amélioration, vous pouvez prendre Hypothyrocalm. Bien cordialement.

      Répondre
  5. Rimbert

    Votre démarche en pharmacopée chinoise est très intéressante et cet article me concerne particulièrement car je souffre d’hypothyroïdie depuis plusieurs années, soignée dans un premier temps avec de la poudre de thyroïde et depuis un an avec de l’Euthyral ( ne supportant pas le Levothyrox ), difficile à doser, aussi toujours beaucoup de fatigue, frilosité et une thyroïde maintenant très diminuée ainsi que des nodules… Si toutefois Hypothyrocalm pouvait m’apporter un peu plus de confort…..? Merci de votre attention.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Je pense en effet qu’Hypothyrocalm pourrait vous apporter un peu plus de confort. Il n’y a pas de contre-indications avec l’Euthyral. Vous pouvez donc le prendre en même temps. Toutefois, si vous commencez Hypothyrocalm, il faut savoir que ce traitement est long. Il vous faudra en prendre pendant au moins 3 pour bien faire le travail énergétique. Si vous avez des nodules, vous pouvez coupler ce complément avec Noducalm.

      Répondre
  6. Véronique

    Bonjour, j’étais traitée par poudre de thyroïde et malheureusement le médecin qui me suivait est décédé. Or, ce traitement fonctionne parfaitement bien. Comment puis je trouver un médecin qui peut me prescrire ce médicament ? Je suis dans les Alpes Maritimes. Merci

    Répondre
  7. maréchalsylvie

    bonjour les derniers résultats de mon mari 59 ans prof de sport montre un début d’ hypothyroïdie + hepatite du foie liée à une mauvaise alimentation 3fois le taux maxi + une copro positive + début derèglement glycémie pensez vous que pour la thyroide hypothyrocalm peut etre suffisant .. d’ autres examens sont en cours pour le reste…. merci de me répondre madame Marechal je connais la MTC et je pratique le yoga etje connais les excès de mon mari et j’ espère pouvoir l’ aider un peu

    Répondre
  8. Caro

    j’ai une hyperthyroidie maladie de basedow depuis 3 mois sous neo mercazoj 2 comprimes par jour un praticien en medecine chinoise m’a prescris une poudre liu wei di huang tang est-ce bien?

    Répondre
  9. Josiane

    Bonjour je ai une maladie de basedow sous neomercazol et levothyrox avec des difficultés de dosage, fatigue, déprime surtout le matin. Que me conseillez-vous ? Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Vous pouvez prendre Hyperthyroclam, même avec vos médicaments, il n’y a pas de contre-indications. Cette formule de plantes permettra de traiter vos symptômes sur le long terme (4 à 6 mois de prise minimum). Attention de ne pas prendre de tonifiants en même temps. Bien à vous.

      Répondre
  10. Christine Duvernet

    Bonsoir,
    Je suis en hypo- thyroidie depuis une trentaine d’années, mais les stress à répétition ont fait que j’ai dû faire une écho..donc 11 nodules …. dont un important… et lévothyrox depuis 2 mois mais suis toujours fatiguée, épuisée.. déprimée..etc… J’ai vu dans un chu parisien un service échothérapie et soin par laser en ambulatoire..si mon nodule me pose des soucis de déglutitions…
    Je découvre hypothyrocalm et nodulcalm… où les trouve t on ?
    Si cela pouvait rétablir les fonctions..ce serait génial car je ne suis pas médocs..! Mon mari a vécu 16 ans avec un cancer des os et une médecine parallèle…
    Marre d’avoir tant de choses à régler et pas d’énergie pour l’assumer.
    Cordialement

    Répondre
  11. raoulx

    bonjour,

    J’ai un début d’hypothyroïdie avec goitre et nodules. que dois-je prendre exactement?
    Merci de votre réponse. Mme raoulx nathalie

    Répondre
  12. raoulx nathalie

    bonjour,
    Je suis en début hypothyroïdie avec nodules et d’un léger diabète , je soufre depuis quelques jours de constipation qui me provoque des hémorroïdes. Je suis traiter pour le diabète avec un comprimer 500 mg de metformine. En lisant sur noducalm ,j’ai vu que le ginseng n’est pas compatible avec le traitement du diabète.
    Alors que me conseillezVous ?

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      En effet, il y a une contre-indication officielle concernant le ginseng en prise simultanée avec le traitement antidiabétique. Toutefois, sachez que cette plante est présente en petite quantité dans la formule, car mélangée à d’autres. Mais par précaution, vous ne pouvez le prendre. Vous pouvez donc prendre Hypothyroclam mais sans Noduclam… Mais je vous conseillerai tout de même de faire un bilan énergétique chez un praticien de médecine chinoise car vous avez plusieurs troubles combinés. Bien cordialement.

      Répondre
  13. cessa

    Bonjour,
    Je suis sous levothyrox 75 micro grammes,c’est une hippo thyroidie d’Hashimoto.

    Je ne supporte pas la nouvelle formule lévothyrox ,avez-vous une solution alternative?

    en vous remerciant par avance,
    catherine

    Répondre