Quand le train du sommeil déraille…

troubles du sommeil et des rêves en médecine chinoise

Le sommeil est très important car il conditionne nos journées, nous le savons tous. En médecine traditionnelle chinoise, avoir un sommeil stable permet l’équilibre entre le yin, le repos, et le yang, l’activité. Mais parfois, nos émotions ou notre stress peuvent bousculer cet équilibre. Embarquons ensemble pour le train du sommeil chinois, avec une escale au pays du rêve !

L’importance de l’équilibre yin yang

Le yin correspond à la nuit, à l’obscurité, au froid, au repos, à l’immobilité, à la lenteur et à l’intériorisation. Le yang correspond au jour, à la lumière, à la chaleur, à l’activité et à l’extériorisation. Le Yin représente ce qui a de la substance, de la matière. Il correspond à ce qui nourrit et humidifie le corps (le Sang, les Liquides du corps), tandis que le Yang correspond à une forme d’Énergie plus fonctionnelle (le dynamisme, le mouvement).

Pour s’endormir facilement et bénéficier d’un bon sommeil, il faut que le cycle du yin et du yang soit harmonieux. La nuit est le moment où le yin doit s’imposer. S’il n’est pas assez fort, il ne pourra prendre le dessus sur le yang. Ce dernier sera alors en excès, engendrant de l’hyperactivité et de l’agitation. Dans ce cas-là, on dit alors que le yang ne peut s’intérioriser.

Rêves agités

Le sommeil, quand il est perturbé, peut l’être de multiples façons : agitation, réveils nocturnes, difficultés d’endormissement… Les rêves aussi peuvent être agités, voire nous réveiller en pleine nuit. Les rêves constituent un sujet beaucoup étudié dans les ouvrages anciens de référence de la médecine traditionnelle chinoise. Selon cette discipline, un individu en bonne santé ne doit pas se rappeler de ses rêves ou très peu. Ces derniers sont tranquilles et apaisants : c’est le signe que le Shen est calme et stable.

Si les rêves troublent le sommeil, ils sont pathologiques et sont le signe de l’agitation du Shen (Esprit) et du Hun (Esprit du Foie).

  • Les rêves agités seraient provoqués par l’agitation du Hun et du Po et hyperactivité du Cœur qui abrite le Shen.
  • Le Hun est ce qui permet l’imagerie des rêves
  • Le po ce qui permet les sensations
  • Le Shen permet les émotions

>> En savoir plus sur le Shen et les Esprits en médecine chinoise

Il existe un lien particulier entre le Foie, le Hun, le Sang et les rêves. Selon les livres anciens, le Qi du Foie mobilise le Sang du Foie vers l’extérieur pour voir et imaginer. La nuit, le Sang de nature yin, retourne vers l’intérieur du Foie, permettant de rêver.

Le Hun réside dans le Sang. En cas de vide du sang du foie, le Hun flotte en dehors du Sang, car il n’est plus ancré, produisant les rêves agités.

Mais les rêves peuvent être aussi la manifestation d’autres déséquilibres énergétiques : vide de Qi du Cœur, non-communication entre le Cœur et le Rein, vide de sang…

Sommeil perturbé

  • Difficultés d’endormissements

Plusieurs facteurs peuvent perturber l’équilibre entre le Yin et le Yang et provoquer des troubles du sommeil : les problèmes émotionnels ou le stress, le manque d’exercice physique, l’excès de travail physique ou intellectuel ou encore une alimentation et une hygiène de vie inadéquates. Même la journée (période yang) doit être entrecoupée de repos (périodes yin). Si cela n’est pas le cas, le physique et le mental sont trop agités et le yang domine le yin. Dans le cas de problèmes émotionnels (comme notamment l’irritabilité, la frustration et la colère refoulée), ceux-ci bloquent l’Énergie, augmentent le Yang et agitent le Shen (le Mental). Il devient alors difficile de s’endormir.

L’alimentation peut aussi perturber le sommeil pendant la nuit, car elle peut endommager les fonctions digestives et provoquer une stagnation de nourriture dans l’Estomac, avec comme conséquence un sommeil agité.

  • Sommeil agité

Si le yang n’est pas complètement intériorisé, c’est-à-dire apaisé, l’individu va s’endormir mais son sommeil ne sera pas tranquille. Il ressentira de l’agitation et ne sera reposé à son réveil, même si, en termes d’endormissement et de nombres d’heures de sommeil, tout est normal.

tian-wan-bu-xin-web

 

Mon conseil en pharmacopée chinoise : Tian Wan Bu Xin Pian

  • Réveils nocturnes

Vous vous réveillez souvent à une heure précise sans raison apparente ? Selon la médecine chinoise, ces réveils peuvent correspondre à l’«heure d’un organe ». Pour en savoir plus sur ces réveils nocturnes, je vous invite à relire ces articles :

>> Les réveils nocturnes

>> La chronobiologie chinoise, vous connaissez ?

sommeil_et_moral-web

 

Mon conseil en pharmacopée chinoise : Sommeil et Moral, éventuellement couplé avec un autre complément pour travailler sur l’équilibre énergétique de l’organe concerné par l’heure de réveil.

Apaiser le Shen

an-shen-web

 

On voit que dans nombre des cas, le sommeil perturbé a une cause émotionnelle. N’hésitez pas à prendre également le complément An Shen Bu Xin Pian.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

4 commentaires sur “Quand le train du sommeil déraille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Georgel Brigitte

    Bonjour,
    Comme d habitude votre article est clair et precis. Cependant concernant le sommeil vous avez oublie les pollutions electriques tellesque Wifi et compteur linky, antennes relais etc… qui brulent litteralement les cellules et empechent de dormir. Et pour le coup vos poudre ne sont d aucun effet.
    Bien a vous. Brigitte

    Répondre
  2. Dany MED

    Je souffre d’un sommeil agité depuis trois ans et j’aimerais essayer le Tian Wan Bu Xin Pian sauf que dans ma ville il n’y aucune pharmacopée chinoise, comment peut-on le commander ?

    Répondre
  3. Cristel

    Je te remercie pour toutes ces infos, mais perso je ne prends pas de médicaments contre l’insomnie. J’ai trop peur de ne plus pouvoir m’en passer par la suite. Pour moi, le meilleur des remèdes reste la méditation.

    Répondre