Deuil, tristesse : comment lâcher-prise

emotions tristesse lacher-prise médecine chinoise

Malheureusement, le deuil et la tristesse font partie de nos vies. Associées à l’énergie du Poumon selon la pensée taoïste qui inspira la médecine traditionnelle chinoise, ces émotions ne doivent pas être minimisées sous peine de blocages énergétiques, affectant notre santé. Retour sur le côté émotionnel du Poumon, pour sortir la tête de l’eau et prendre une grande bouffée d’air !

La tristesse, émotion de l’automne et du Poumon

Les émotions positives sont celles qui nous procurent un sentiment de plénitude, qui nous font respirer largement, en ouvrant grand notre poitrine. Au contraire, la tristesse et le chagrin pèsent sur nos épaules et nous font nous replier sur nous-mêmes, bloquant notre respiration. C’est pourquoi, en médecine traditionnelle chinoise, le Poumon correspond à l’émotion tristesse, au chagrin.

Bronchites, pneumonies ou rhumes apparaissent souvent après un deuil ou la perte d’un être cher, ou après un déménagement.

De même, ce type d’émotions tout comme chaque émotion excessive intériorisée (colère, peur, angoisse) affecte notre énergie vitale (Qi), provoquant fatigue chronique et affaiblissement de notre carapace, soit notre capacité d’affronter les situations avec discernement et force.

S’autoriser une période de tristesse

Il est cependant normal voire nécessaire d’avoir une période de deuil ou de chagrin après un évènement difficile. Les anciens l’avaient compris en instaurant cette période de deuil où l’on s’habillait en noir et/ou on effectuait certains rituels. Cela se perpétue encore dans certaines sociétés traditionnelles. Mais pas dans la nôtre, où l’on doit reprendre sa vie normale très rapidement. Or, il est nécessaire de s’autoriser à avoir du chagrin, à pleurer, pour ne pas être dans le déni.

Les émotions que l’on nie sont celles qui blessent notre Poumon et son énergie. Regarder nos émotions en face nous permet d’accueillir le changement, de sortir des situations toxiques et de relâcher ce qui nous tient prisonniers. La gorge est la porte des Poumons : l’expression, la voix, le chant sont des moyens d’ouvrir le Poumon et la gorge et débloquer ce qui nous noue.

Le lâcher-prise

Le lâcher-prise est une technique associée au Poumon et à l’automne car très liée à la respiration. Lâcher prise grâce à l’énergie du souffle nous permet « d’expulser » ces émotions qui restent en nous et nous minent. Toutes les situations de confinement d’air, qu’il soit réel, physique ou émotionnel, endommagent notre souffle de vie (« Qi » veut aussi dire souffle).

Outre les exercices de respiration, la méditation permet aussi de prendre du recul tout en sachant vivre le moment présent. Des étirements pourront aussi vous aider à mieux respirer faire circuler l’énergie dans votre corps.

La pharmacopée chinoise peut aussi vous accompagner dans ces moments difficiles, avec notamment la formule traditionnelle An Shen Bu Xin Pian, qui permet de calmer l’Esprit et de réguler les émotions. En cas de dépression ou de profonde tristesse, je vous conseille plutôt le complément Harmonie, qui contient de la poudre de perle et du millepertuis.

La semaine prochaine, découvrez quelques techniques de lâcher-prise issues de la médecine traditionnelle chinoise !

Bertrand Bimont Copyright 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *