Troubles alimentaires, faire face à la boulimie

Faire face à la boulimieLes TCA (Troubles du Comportement Alimentaire) désignent des perturbations graves du comportement alimentaire et sont l’expression d’un profond mal être. Les plus connues, boulimie et anorexie mentale peuvent avoir de graves répercussions sur la santé physique et mentale d’une personne.

Les TCA sont traités différemment en médecine occidentale et en médecine chinoise. Vaste sujet, intéressons-nous ensemble dans une première partie à la boulimie.

La Boulimie en médecine occidentale

La boulimie se caractérise concrètement par des crises compulsives où l’ingestion d’aliments prend des proportions incontrôlables. Elle touche en France en majorité les femmes, qui représentent 83% des boulimiques contre 17% d’hommes concernés.

Véritable épreuve pour le corps et l’esprit, une crise de boulimie se caractérise de la manière suivante :

  • Des épisodes d’ingestion alimentaire brutale, à forte densité calorique, une chose que la personne cherche à éviter en temps normal.
  • Des comportements récurrents visant à prévenir la prise de poids, tels que des vomissements provoqués, l’emploi de laxatifs ou autres médicaments, le jeûne voire de l’exercice physique excessif.
  • Les crises de boulimie et les comportements compensatoires surviennent en moyenne 2 fois par semaine, pouvant aller jusqu’à se manifester plusieurs fois par jour chez certains.

La prise charge peut faire l’objet de psychothérapies et thérapies cognitives et comportementales ou de prescription d’antidépresseurs, dont l’action permet de traiter la dimension compulsive du trouble. Une prise en charge nutritionnelle et diététique est généralement recommandée. Même si l’hospitalisation reste rare, elle peut avoir lieu en cas d’état dépressif important, de récidives ou de désordres métaboliques importants.

La Boulimie en Médecine Traditionnelle Chinoise

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’excès de faim sans beaucoup d’appétit (et donc la boulimie) trouve son origine dans un déséquilibre du couple Rate / Estomac, lui-même souvent déclenché par une perturbation des Shen (les différents esprits qui occupent le corps).

Perturbations des Shen

Il faut considérer la boulimie comme une maladie psychiatrique et c’est ainsi qu’en médecine traditionnelle chinoise, les Shen interviennent. En fonction de l’état d’esprit du patient, on va retrouver une dominante du Hun, relative à la colère, et de manière concomitante le Yi, lié aux soucis, sera perturbé.

Perturbation du Yi

Le Yi réside à la rate et concerne notre capacité à mémoriser et classifier.
De ce fait, l’insuffisance du Yi se caractérise par une incapacité a la concentration et à l’attention. Il y a un manque de discipline intérieure. Or le boulimique a un sentiment de perte de contrôle sur son comportement alimentaire qui indique, au moment de la crise, que le Yi est déficient. Par contre avant la crise, le Yi peut se trouver en plénitude avec obsessions, idées fixes et scrupules, comme remplir le frigo tout en sachant qu’on ne doit pas le faire.

Perturbation du Hun

L’âme viscérale du Foie (Hun), peut aussi être perturbée et entraîner également une boulimie.
Elle est en lien avec ce qui est notre force de caractère, celle qui nous permet de réaliser nos plus profonds désirs et projets tout au long de notre vie, mais c’est également une instance liée à la colère et la frustration.

C’est cette perturbation du Hun qui peut engendrer une plénitude du Foie, attaquant à son tour la Rate. Ce vide de la Rate entrainera alors la boulimie.

Déséquilibre entre Rate et Estomac

La Rate a la fonction de transformation des aliments et liquides ingérés, qu’elle transporte ensuite. Si elle transforme mais ne transporte pas, alors les aliments stagneront. C’est ce qui arrive lorsque le Hun et Yi sont perturbés.

Ce vide de Qi de la Rate déclenche à son tour la chaleur d’estomac. Celui-ci réclame du matériau à brûler : la personne va vouloir manger, parfois compulsivement et en grande quantité, sans forcément avoir de l’appétit, afin d’apaiser ce feu. Mais sitôt le matériau consumé, le Feu dans l’Estomac reprend de plus belle.

L’excès alimentaires aggrave le vide de la Rate car la rate continue d’être sollicité en permanence. Une rate malade donne aussi une tendance aux fringales avec flétrissement des chairs.

 

MES CONSEILS EN PHARMACOPÉE CHINOISE

Le complément alimentaire An Shen Bu Xin PianAn Shen Bu Xin Pian

Reprenez de la distance avec les environnements agressant votre équilibre.
Le complément An Shen Bu Xin Pian calme le Shen (Esprit) et contribue au lâcher-prise.

Conseil d’utilisation : De 6 à 8 gélules par jour pendant 1 mois minimum.

 

Minceur

Conseillé en cas de troubles de la nutrition dus à un Vide de Qi de la Rate et à une Stagnation d’Humidité et/ou de Mucosités.
Le complément Minceur tonifie la Rate et l’Estomac.

Conseil d’utilisation : 4 gélules par jour pendant 2 mois minimum.

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Un commentaire sur “Troubles alimentaires, faire face à la boulimie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sleeve tunisie

    En cas d’état dépressif important, de récidives ou de désordres comme vous l’indiquait si bien dans cet article, seriez vous prét à recommander des interventions de chirurgie bariatrique ?
    Je pense notamment à la sleeve gastrectomie.

    Répondre