L’utérus et le cycle menstruel en médecine chinoise

lune cycle menstruel-redim

La fécondité de la femme est faite de cycles. Pour la médecine chinoise, le cycle menstruel s’étale sur 28 jours, tout comme le cycle lunaire. Se déroulant sur quatre phases, il est dominé par l’équilibre entre le Qi et le Sang et le yin et le yang. Trois organes sont aussi directement concernés : le Rein, le Foie et la Rate. Un déséquilibre énergétique causera alors des troubles menstruels tels que : douleurs lors des règles, retard, règles peu ou trop abondantes…

Qu’est-ce que l’Utérus en médecine chinoise ?

Opposée et complémentaire de l’homme yang, la femme est yin, liée à la Terre et à la Matière. Sa nature est l’intériorisation et la réceptivité et sa physiologie est liée au Sang. On dit qu’elle a le yin à l’extérieur et le yang à l’intérieur. Son chiffre lié est le 7 (lié au yang intérieur). Ce chiffre règle le Jing chez la femme et sa fécondité tout au long de sa vie, caractérisée par des cycles de 7 ans (voir article à ce sL’ujet).

L’utérus est l’organe majeur de la féminité. En chinois, il est appelé Bao Gong, qui signifie « Palais du bébé », ou Xue Zang, qui signifie « organe du Sang ». En médecine traditionnelle chinoise, l’utérus est une entité différente qu’en médecine occidentale car il englobe aussi les trompes et les ovaires. Il est responsable des règles, de la fertilité, de la conception, de la grossesse et de l’accouchement. Sa double fonction yang et yin (évacuation du bébé et du sang, stockage du sang et alimentation du fœtus), fait de lui une entraille curieuse.

L’utérus est lié au vaisseau conception à l’avant (Ren Mai, qui gouverne les énergies yin et fournit le Qi) et au vaisseau gouverneur à l’arrière (Du Mai qui gouverne les énergies yang). Au centre, il est lié au Chong Mai (fournit le Sang à l’utérus). Ren Mai et Chong Mai ont leurs origines dans le Rein, c’est pourquoi l’état énergétique de l’utérus est lié à l’Essence du Rein et du Sang du Cœur.

Le cycle des menstruations

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les phases se déroulant pendant la première moitié du cycle menstruel sont liées à la croissance du yin, qui atteint son paroxysme durant l’ovulation. La deuxième moitié du cycle permet la croissance du yang. On décrit quatre phases.

Les quatre phases du cycle

Le cycle menstruel, selon la médecine traditionnelle chinoise, se déroule en quatre phases. La première commence à la fin des règles. Phase yin par excellence, le corps doit à ce moment reconstituer du Sang. On dit que le Qi mobilise le Sang. Durant la deuxième phase, le Qi monte et entraine avec lui le Sang. A la fin de la deuxième phase, le yin atteint son paroxysme et se transforme en yang, c’est le moment de l’ovulation. Lors de la troisième phase (yang), le Qi est en plénitude, tout comme le volume de Sang. Cette phase correspond au syndrome pré-menstruel, quand toutes les énergies sont au maximum. La dernière phase correspond à l’arrivée des règles, le Qi descend alors et mobilise le Sang dans le bassin. Le Sang étant en plénitude, le Qi n’arrive plus à circuler, il pousse alors le Sang vers l’extérieur. Ce moment correspond à l’arrivée des règles.

A chacune de ces phases, le Qi et le Sang sont concernés. Mais également les organes liés, à savoir :

  • le Rein, qui gouverne le Qi et est la base du yin et du yang
  • le Foie, qui fait circuler le Qi et le sang, stocke le Sang et régule son volume circulant
  • la Rate, qui nourrit et produit le Sang
  • le Cœur, qui gouverne le Sang

Un déséquilibre de l’un de ces organes pourra bouleverser la relation entre le Qi et le Sang, et causer des troubles menstruels lors de l’une des phases du cycle. Par exemple, une déficience de l’énergie du Rein peut provoquer des symptômes comme des douleurs pendant les règles, l’absence de menstruations (aménorrhée). Les syndromes pré-menstruels peuvent être liés à un déséquilibre du Foie).

>> En savoir plus sur les troubles du cycle menstruel liés au Foie, à la Rate et au Rein <<

Une plante pour réguler les troubles menstruels

angélique chinoise troubles menstruels

En pharmacopée chinoise, il existe une plante bien connue pour réguler le cycle féminin. Cette plante est l’angélique chinoise. On la surnomme le « ginseng féminin ». Adaptée à tous les âges, elle pourra vous être d’une aide précieuse pour tous dérèglements.

>> Lire l’article à propos de l’angélique chinoise <<

Bertrand Bimont Copyright 2017. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

12 commentaires sur “L’utérus et le cycle menstruel en médecine chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Pour une baisse de la libido, je vous conseille Infiniment Perle (2 gélules par jour) pendant plusieurs mois. La poudre de perle permet de tonifier le Rein et l’énergie vitale (Qi). Si vous voulez en savoir plus sur les causes de la perte de libido en médecine chinoise, je vous conseille la lecture de cet article : http://tendancesante.net/libido-desir-de-la-femme-ce-quen-dit-la-medecine-chinoise/. Bien à vous.

      Répondre
  1. Martin

    L’angélique est elle efficace pour les règles longues, abondantes et très douloureuses avec des cycles courts de 22 jours ? ( pas d’endométriose).
    Si non que me conseillez-vous ?

    Répondre
  2. Liliane

    Bonjour, j’ai 28 ans et je souffre du syndrome des ovaires polykystiques depuis plusieurs années. Cela induit chez moi des aménorrhées de plusieurs mois. Sans compter des SPM très envahissants, et de fortes douleurs de règles. J’essaye d’avoir des enfants mais cela reste compliqué avec l’anarchie de mes cycles. J’ai suivi un protocole de PMA, mais j’ai abandonné car une fois les traitements arrêté cela ne résout pas le problème de fond. J’ai essayé tout un tas de choses, mais votre programme de la rubrique  » Troubles du cycle féminin » me semble tout à fait adapté à mon cas. Est ce que je dois faire l’ensemble du protocole que vous exposez ou me conseillez vous autre chose?
    Je vous remercie.
    Cordialement.

    Répondre
  3. Gaëlle

    Merci pour cet article très intéressant.

    Au sujet de l’angélique chinoise : y a-t-il des contre-indications avec prise d’autres plantes ? Notamment millepertuis, gattilier, sauge, onagre/bourrache, plantes relaxantes, huiles essentielles.

    24 ans, syndrome des ovaires polykystiques, syndrome prémenstruel et règles pénibles, migraines, carences en fer, candidose et fatigue chroniques, anxiété/angoisse/humeur fragile stabilisée grâce au millepertuis.

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Merci à vous pour votre lecture et votre commentaire. Il n’y a pas d’interactions avec d’autres plantes pour l’angélique chinoise. Par contre, si vous prenez plusieurs plantes et pratiquez l’automédication, je vous conseille vivement de vous faire accompagner par un naturopathe ou un phytothérapeute.
      Bien à vous.

      Répondre
  4. Teissa

    Bonjour, 50 ans cette année et je pense que je suis en pré-menopause ou en ménopause car j’ai des bouffées de chaleur ou sueurs et plus du tout de cycle car sous stérilet Miréna. J’ai depuis peu un gout amer dans la bouche, suis allergique aux graminées et acariens et j’ai les yeux qui sont rouges et qui brûlent. Une douleur constante sur les lombaires et une douleur à la hanche. J’ai vu il y a peu un acupuncteur qui m’a parlé du feu du coeur car adolescente j’ai été contaminé et depuis je fais des crises de feu sauvage. Voilà beaucoup de troubles mais j’aimerais bien une réponse claire et précise ainsi qu’une aide thérapeutique avec la phyto. Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à ce message. Cordialement

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre commentaire. Il est difficile de vous faire une réponse claire et précise à distance suite à vos symptômes. En médecine chinoise, la ménopause est liée aux organes rein/foie/rate : http://tendancesante.net/menopause-quand-la-chaleur-monte/. Les allergies sont plutôt liées à une déficience de l’énergie défensive (Wei Qi) mais celle-ci peut-être la cause de plusieurs déséquilibres : http://tendancesante.net/allergies-causes-en-medecine-traditionnelle-chinoise/. Je ne peux vous faire un diagnostic à distance mais je peux toutefois vous conseiller 2 compléments basés sur la pharmacopée chinoise (formules à spectre large) pour réguler vos troubles :
      – Confort Féminin pour les troubles de la ménopause ou pré-ménopause (2 mois minimum)
      – Yu Ping Feng Pian pour les allergies respiratoires (1 à 2 mois minimum)
      Bien à vous

      Répondre
  5. yousra

    j’ai une endometriose au niveau des ovaires et uterus. Je tente une derniére fiv en avril 2018. Que me conseillez vous pour préparer mon corps avant cette fiv ?
    Merci par avance

    Répondre