Pour rester mince, équilibrez vos émotions !

Pour rester mince, équilibrez vos émotions !

La semaine dernière, je vous parlais des problèmes de poids issus d’un déséquilibre énergétique et de mauvaises habitudes alimentaires. Comme convenu, voici la deuxième partie de mes conseils minceur !

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser plus particulièrement aux effets des troubles émotionnels sur le poids. Stress négatif, fatigue, angoisse, colère, nos émotions négatives ont des conséquences sur nos habitudes alimentaires : la nourriture est parfois utilisée comme un refuge. Des comportements inadaptés apparaissent alors parfois : grignotage, consommation trop élevée de sucres, etc.

En médecine traditionnelle chinoise, les émotions sont très importantes pour l’équilibre pondéral. Avant d’entamer un régime ou de changer nos habitudes alimentaires, il faut donc s’intéresser à celles-ci et la façon dont nous les gérons. Un mal-être (trouble de l’équilibre mental) affaiblira nos organes liés, ce qui résultera en l’accumulation de mucosités, les fameuses graisses que nous avons abordé dans l’article précédent.

Emotions, organes/entrailles, tout est lié

L’esprit (shen) doit être serein. Bien sûr, ce n’est pas toujours évident et la fatigue émotionnelle, le stress et l’anxiété peuvent parfois prendre le dessus.

En médecine traditionnelle chinoise, chaque trouble émotionnel est lié à un couple d’organes et d’entrailles. Une émotion peut influer sur le bon fonctionnement de l’organe et les entrailles liées, et vice-versa. Voici les fonctions physiques et émotionnelles liées à chaque couple :

Le couple rein/vessie

  • Fonction physique : Le rein gouverne les os et les moelles (le cerveau est une moelle en médecine chinoise). Il contrôle l’état des cheveux, la qualité de la denture, la croissance, la reproduction et les liquides organiques. Il gouverne les orifices du bas. La vessie aide à l’évacuation des urines, au stockage et au contrôle des liquides organiques.
  • Fonction émotionnelle : peur, angoisse, phobie, mémoire

Le couple foie/vésicule biliaire

  • Fonction physique : Le foie assure la libre circulation du Qi (énergie). Il stocke et filtre le sang. Il gouverne les muscles et les tendons. Il communique avec les yeux, les activités mentales, la prise de décision. La vésicule biliaire reçoit le Qi du foie, qui lui permet de secréter la bile, qui aide la fonction digestive de l’estomac et de la rate.
  • Fonction émotionnelle : Le foie est lié à la colère, le non-deuil des choses, l’irritabilité, la contrariété et le stress exprimé ou intériorisé. Quant à la vésicule biliaire, elle est la poubelle de tout ce qui n’est pas exprimé par le foie. C’est aussi l’esprit de décision et le courage.

Le couple poumon/gros intestin

  • Fonction physique : Le poumon gouverne l’énergie et la respiration, le nez et la peau. Il commande l’ouverture et la fermeture des pores. Il diffuse et fait descendre l’énergie. Le gros intestin transporte et évacue les déchets. Il réabsorbe l’eau résiduelle.
  • Fonction émotionnelle : tristesse et mélancolie

Le couple rate/estomac

  • Fonction physique : La rate transporte et transforme les substances nutritionnelles. Elle contrôle le sang et fait monter le pur. Elle gouverne les muscles et les quatre membres. L’estomac reçoit et décompose les aliments. Il participe à la descente et au transport des aliments. Il est la source de l’énergie du corps.
  • Fonction émotionnelle : raison, réflexion, soucis.

Le couple cœur/intestin grêle

  • Fonction physique : Le cœur gouverne les vaisseaux sanguins et nourrit le corps par l’afflux de sang. Il gère la sueur. L’intestin grêle reçoit et transforme les matières provenant de l’estomac. Il sépare le pur de l’impur pour diriger l’impur vers le gros intestin et la vessie alors que le pur est envoyé en haut.
  • Fonction émotionnelle : Le cœur est le maître du psychisme. Il est le siège de la conscience et dirige les fonctions mentales. Le visage est son miroir. Il est lié au chagrin.

Un excès émotionnel déséquilibrera énergétiquement le couple organe/entrailles lié, engendrant des troubles psychologiques et physiologiques comme par exemple une mauvaise digestion, des ballonnements, l’accumulation de mucosités (graisse).

Rester shen

Le principe de la médecine traditionnelle chinoise est de remplir ce qui est vide et de vider ce qui est trop plein, de refroidir ce qui est trop chaud et réchauffer ce qui est trop froid. La diététique chinoise permet de faire ce rééquilibrage (ses principes seront abordés dans un article prochain).

Une autre solution est de de limiter toutes ces agressions externes, qui créent du stress oxydatif ou négatif. On appelle cela le lâcher-prise. De façon concrète, imaginez-vous avec un interlocuteur désagréable ou agressif (vous créant du stress négatif)… Faites alors deux pas en arrière, ce qui vous permettra de reprendre de la distance (physique) avec cette situation nocive. Le lâcher-prise est une façon de se protéger.

En pharmacopée chinoise, cette problématique a été abordée et étudiée de façon millénaire. La conclusion de ce test clinique empirique a permis la création du complément alimentaire An Shen Bu Xin Pian. Ce dernier calme le shen et harmonise les relations rein/cœur. Il agit donc contre le stress principalement et vous permet de contrôler vos émotions plus facilement.

La prise de poids n’est pas qu’une question d’hygiène alimentaire, c’est aussi une façon de « se protéger ». Il est donc impératif de créer cette bulle de protection afin d’éviter ce chaos émotionnel engendrant une prise de poids. Pour les personnes en surpoids, c’est un véritable cercle vicieux énergétique. L’image de soi, ce regard sur un corps qui ne nous convient pas, engendre évidemment un déséquilibre énergétique.

Il est surtout nécessaire, dans ce chemin de croix qu’est la perte de poids, de coupler à la fois un traitement qui va permettre de mincir mais également un complément qui permettra d’établir une zen attitude facilitant ce processus. Pour vous accompagner dans votre perte de poids, les Laboratoires Bimont ont créé le complément alimentaire Minceur. Celui-ci a une action drainante et permet de tonifier la rate et de transformer les mucosités (graisses).

Les deux compléments, An Shen Bu Xin Pian et Minceur, ont été regroupés sous la forme d’un coffret : le coffret Minceur 2.0. Pour le retrouver, rendez-vous sur le site des Laboratoires Bimont !

Copyright 2015 LABORATOIRES BIMONT. Tous droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un commentaire sur “Pour rester mince, équilibrez vos émotions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Aline

    Bonjour,
    J’ai lu votre article avec un grand intérêt, il est riche d’explications bien ciblées.
    Le lâcher prise, suffit il à résoudre de tous les maux de son corps…
    A titre personnel, je me reconnais dans tous les couples organes/ entrailles.
    Du coup, par où commencer?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre