L’acné décryptée par la médecine chinoise

Acné, les explications de la médecine chinoise

Selon la médecine chinoise, les boutons d’acné, situés sur le visage, apparaissent dans des zones reliées à des organes différents. L’acné serait donc le reflet de divers déséquilibres profonds de l’organisme. Pour remédier à ces apparitions extérieures disgracieuses, la médecine chinoise propose de s’intéresser à notre bien-être intérieur. Elle permettra même de soulager certains cas d’acné.

Qu’est-ce que l’acné en médecine chinoise ?

Dans la médecine traditionnelle, les spécialistes ou dermatologues s’intéressent en priorité à l’apparence externe de notre épiderme. L’idée est d’éliminer et d’apaiser l’acné en se concentrant sur la peau. Rares sont les cas où ils s’attardent sur la ou les cause(s) liées à des problèmes internes.

Une caractéristique qui marque toute la singularité de la médecine chinoise, axée sur la santé interne et externe de notre corps. L’importance est donnée au bon équilibre général de nos organes pour éviter cette instabilité hormonale. Ainsi qu’à l’énergie ou Qi. Le reflet négatif visible, lié aux plaques d’acné, serait alors issu d’un mal être plus profond. La médecine chinoise part à la rencontre des émotions de nos organes pour améliorer la qualité de notre peau. Et nous débarrasser de ces boutons !

Pour cela, elle a élaboré une cartographie de notre visage. Divisé en plusieurs zones distinctes et reliées à nos organes, il est scruté de A à Z. L’origine de nos boutons n’a alors plus aucun secret pour nous.

 Quels sont les organes à l’origine de l’acné ?

 Selon la médecine chinoise, il existe une correspondance entre les zones de notre visage et nos organes internes. Le physique est lié au psychique. Autrement dit, et pour le dire sans cliché, pour être beau à l’extérieur, il faut aussi l’être à l’intérieur !

Les deux organes principalement liés à ces manifestations d’acné sont le foie et les reins.

En effet, les reins contribuent à l’élimination de différentes toxines de notre organisme. Lorsque les reins sont défaillants, ils ne nous débarrassent pas des déchets par la voie urinaire. Aussi, les glandes sudoripares, gardiennes de la bonne hydratation de notre peau et liées aux reins, peuvent ne pas jouer leur rôle. Le dysfonctionnement de cet organe peut se manifester à la suite de peur ou d’angoisse. L’apparition des boutons sera alors visible au niveau du bas front et du menton.

Le foie est en lien avec les glandes sébacées ; elles aussi responsables de la santé de la peau. Cet organe est lié avec les émotions d’angoisse, de frustration et de colère. Lorsqu’il véhicule une mauvaise énergie, les plaques d’acné peuvent ressurgir au niveau du dessus des lèvres et sous les yeux.

Mais bien d’autres organes peuvent être à l’origine de l’acné comme le cœur, la rate, les poumons, les intestins ou encore la vessie.

L’acné lié aux problèmes de cœur apparaît au niveau du nez et des pommettes. Cela signifie que vous êtes agité, nerveux ou même que vous souffrez de troubles du sommeil.

Les soucis de rate et de pancréas encouragent la survenance de boutons placés juste au-dessus de la lèvre. C’est souvent un révélateur de problèmes liés à l’anxiété, au sentiment d’impuissance et de nostalgie.

Les poumons et les intestins ont aussi leur part de responsabilité. Si vous êtes sujet à des tendances dépressives ou victime d’un profond chagrin, vos poumons peuvent en pâtir. Dans ce cas, l’acné pourra ressurgir entre le nez et les joues.

Enfin, la vessie est souvent liée au sentiment d’angoisse, de craintes ou d’appréhension. Son incidence se jouera au niveau du front supérieur et du bas du menton.

Assurer la santé de ces organes augmentera vos chances d’éradiquer l’acné de votre joli minois.

Comment apaiser l’acné avec la médecine chinoise ?

 En médecine chinoise, l’acné serait donc la résultante d’un organe bloqué ou en souffrance. Ce symptôme naît souvent lorsque les fluidités énergétiques ne sont pas à la hauteur. Le corps souffre d’une chaleur considérée comme « toxique ». Pour soulager votre acné, votre principal atout sera avant tout la patience.

Des séances d’acupuncture pourront éliminer ces maux en agissant sur des zones bien ciblées du corps.

Vous pouvez compléter ces soins en consommant des herbes chinoises adaptées. Notamment les herbes antibactériennes comme le Huang Qin.

Enfin, privilégiez la consommation d’aliments peu riches en graisses comme le céleri, les tomates, les concombres mais aussi les pommes de terre.

Soyez attentif aux signaux visibles de votre peau. Ils sont révélateurs de problématiques psychiques qu’il ne faut plus étouffer.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

2 commentaires sur “L’acné décryptée par la médecine chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lynpixx

    Bonjour,
    Merci pour votre article qui confirme la solution de mon problème d’acné 🙂 Après un changement d’état d’esprit, la pratique de la méditation et le fait de boire davantage d’eau, mon acné a littéralement disparu alors que je n’arrivais pas à m’en débarrasser… Les problèmes physiques sont très souvent liés à un mental stressé et angoissé.
    Lynpixx

    Répondre
  2. leger

    bjr
    adolescent je souffrais d’un acné assez sévère au visage
    les traitements de peau prodigués par les dermatologues étaient sans resultats
    la solution est venue de moi même. lors d’une consultation avec le médecin de famille généraliste, je lui demande si un traitement au niveau des organes digestifs ne serait-il pas la solution.
    il a alors réalisée une prescription à base des poudres à ingérer. je n’ai aucuns souvenirs des médicaments prescrits.
    le resultats ne s’est pas fait attendre, l’acné à fondu comme neige au soleil. ah si les médecins nous écoutaient davantage…
    pl

    Répondre