L’acupuncture : une aide précieuse pour dire « Stop » au tabac !

Acupuncture pour arrêter de fumerLe tabagisme est l’une des causes principales de décès prématurés et de maladies évitables dans le monde (cancer, maladies cardio-vasculaires…). Si la nicotine est à l’origine de cette dépendance au tabac, la technique d’acupuncture pour arrêter de fumer est une bonne méthode qui pourra aider le fumeur à s’en détacher sur le long terme. 

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture est une méthode d’origine chinoise qui consiste à introduire de fines aiguilles sur des points précis dans les tissus. En activant les réseaux d’énergie, les piqûres peuvent diminuer l’envie de fumer. Même si l’acupuncture n’est pas entièrement suffisante chez les fumeurs dépendants, son aide précieuse a pu être constatée par de nombreux anciens fumeurs lorsque cette technique s’ajoutait à d’autres méthodes (homéopathie, cigarette sans tabac, suivi médical…)

Si les fumeurs ont tant de mal à se séparer de la cigarette, c’est avant tout en raison de sa contenance en nicotine. Celle-ci agit sur la libération de certains neurotransmetteurs, ce qui encourage le fumeur à répéter cette expérience agréable. La nicotine devient un bon remède au stress en réduisant le taux d’excitation et en contrôlant l’humeur. Elle permet même d’être plus efficace dans les tâches quotidiennes et d’améliorer le temps de réaction.

Quel est le rôle de l’acupuncture pour arreter de fumer ?

Lorsque le fumeur décide d’arrêter de consommer du tabac, il est alors sujet à divers maux comme l’anxiété, l’irritabilité, la dépression, les troubles du sommeil ou l’augmentation de l’appétit. Pour les plus accros, fumer est devenu un rituel anti-stress qu’ils ne peuvent arrêter dans l’immédiat.

Comment la MTC voit-elle le tabagisme ?

La médecine chinoise considère que le tabagisme est une forme de soumission au tabac. Elle souhaite donc que le fumeur retrouve le contrôle de son esprit et de son corps pour éviter de nuire à sa santé sur le long terme. L’acupuncture sera un atout de taille pour accompagner le fumeur vers l’abstinence ou du moins l’aider à se détacher du tabac.

Comment cela fonctionne ?

L’acupuncture pour arreter de fumer génère une action anxiolytique qui va contrôler cette pulsion de fumer. Il y a alors une maîtrise des neurotransmetteurs qui incite moins voire plus du tout le consommateur à renouveler son geste de fumer. Ensuite, l’acupuncture va permettre de réduire son état de stress ou d’anxiété. Il va également permettre d’améliorer son sommeil et son désir de manger compulsif dû à l’arrêt du tabac. Le fumeur est donc dans de meilleures conditions pour envisager l’arrêt définitif de la cigarette.

Quel est le protocole à suivre ?

Les séances d’acupuncture pour arreter de fumer vont permettre au fumeur de se détendre, d’apaiser son âme et de libérer des énergies positives. Il sera alors préférable de démarrer les séances au moins un mois avant de fixer une date d’arrêt du tabac. Cela permettra au corps et à l’esprit d’être plus forts et en phase pour prendre la voie de l’abstinence. Une fois l’arrêt du tabac entamé, il sera important de prendre soin de soi et de s’écouter pour éviter de replonger. Il n’est jamais simple d’arrêter une consommation de nicotine du jour au lendemain après des années de bouffées régulières. En cas de rechute, ne doutez pas de votre bonne volonté !

L’arrêt total de tabac peut prendre du temps. Voyez plutôt cela comme un incident prévisible qui ne doit nuire en rien en votre confiance en vous et votre détermination.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un commentaire sur “L’acupuncture : une aide précieuse pour dire « Stop » au tabac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sabotier Martine

    merci pour ce conseil, je suis fumeuse et j’ai très envie d’arrêter une bonne foi pour toutes, mais pourriez-vous me recommander un bon acuponcteur. je vis sur Paris 75012.
    Bien cordialement

    Répondre