Contre les maux de l’hiver, pratiquez l’acupression ! #2

meridien acupression

La digitopressure ou acupression, je vous en parlais la semaine dernière sur le blog. Cette semaine, je vous présente les deux autres techniques visant à faire circuler l’énergie dans les méridiens avec la pression des doigts. Luttez contre les maux de l’hiver avec des gestes simples !

Dans quel cas utiliser l’acupression ou digitopressure ?

La liste est longue ! Comme toute technique de la médecine chinoise, celle-ci s’intéresse au mental (à travers l’Esprit et les émotions) et au corps.

Elle peut être utilisée en cas de stress, anxiété mais aussi de déprime, de fatigue, de troubles du sommeil. L’acupression peut soulager les problèmes de digestion, les problèmes articulaires musculaires, le mal de dos et mettre renforcer le système immunitaire ! Une partie est également dédiée à la beauté, avec des techniques anti-âge.

Attention toutefois, car la digitopressure est parfois déconseillée ! Certains points sont interdits pendant la grossesse ou dans le cadre de pathologies telles que les maladies cardiaques, le cancer. Renseignez-vous avant de pratiquer !

Deux techniques : la tonification et la dispersion

  • La tonification

En médecine chinoise, on utilise beaucoup le mot « tonifier ». On tonifie ce qui est vide, en état de manque ou ce qui est faible : par exemple, un vide de yang, un vide de yin ou de Wei Qi, l’énergie défensive. En cas de rhume par exemple, il faudra donc tonifier les défenses de l’organisme.

La tonification consiste à percuter rapidement et souplement (2 battements par secondes) avec le bout du majeur le point choisi durant 1 minutes. Le poignet doit être bien souple, n’hésitez pas à employer une certaine force de percussion. La peau peut devenir un peu rouge et gonflée à l’endroit traité, cela indique que le sang et l’énergie sont stimulés.

  • La dispersion

En médecine chinoise, on disperse le trop, l’excès, la stagnation d’accumulation. La méthode de la dispersion par pression est adaptée pour calmer les douleurs et relaxer les nerfs.  Cette méthode consiste à presser le point choisi à l’aide du pouce et de maintenir cette pression pendant au moins 20 secondes, en répétant 3 fois l’opération. Pour la force du pouce, il faut aller jusqu’au seuil de la douleur…

Technique en cas de rhume

En cas de rhume modéré (nez bouché qui coule, éternuements, sensations de lourdeur de la tête, petites courbatures mais pas de fièvre), il faut stimuler le point des « 3 lieux » avec la technique de tonification. Ce point se situe juste en dessous du genou. Pour le repérer, placer votre main à plat sur le genou, les doigts vers le bas. Le point se situe à l’extrémité du majeur, sur le côté externe du tibia.

En plus de cette stimulation du point des 3 lieux, vous pouvez aussi utiliser la technique de dispersion en stimulant les points de l’Étang du Vent (juste en dessous de l’Étang de l’énergie vu la semaine dernière) avec le point du Palais du Vent, situé avant la limite du cuir chevelu, sur l’arrière du crâne, dans le creux de l’occiput.

Et n’oubliez pas votre allié pour l’hiver, le baume des titans blanc pour frictionner les zones congestionnées ! 😉

Bertrand Bimont Copryright 2017. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

4 commentaires sur “Contre les maux de l’hiver, pratiquez l’acupression ! #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BAGOT

    Bonsoir,
    Merci pour vos informations sur l’acupression, pourriez vous me dire si vous avez publié un livre avec photos et explications sur ce sujet?
    Pour ma part, je suis sujet à l’anxiété surtout le soir et j’espere trouver la solution.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    O.BAGOT

    Répondre