De la berbérine pour lutter contre la candidose

bonbons candidose berberine

Trop de sucre, trop d’antibiotiques, et notre organisme subit les conséquences… On parle peu de cette maladie mais une personne sur trois souffrirait de candidose chronique. Difficile à détecter, cette infection n’en demeure pas moins très gênante avec ses symptômes de type troubles digestifs, troubles nerveux ou troubles dermatologiques…

Il y a quelques temps, je vous parlais de la berbérine, la substance active de l’arbuste Berberis Vulgaris, et son action régulatrice de la glycémie. J’aimerais évoquer aujourd’hui ses autres vertus et notamment son action antifongique et antimicrobienne. En effet, la berbérine fait partie des traitements naturels les plus efficaces pour traiter la candidose chronique. Utilisée depuis plus de 2500 ans par la médecine chinoise, la médecine allopathique a redécouvert depuis peu les vertus de cette plante.

La candidose : qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre ce qu’est la candidose chronique, il faut déjà savoir que dans notre intestin, sont présentes de multiples bactéries et levures (qui en se développant, deviennent des champignons microscopiques). On appelle cette population la « flore intestinale ». Celle-ci est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme car elle empêche la multiplication excessive des champignons microscopiques. Un déséquilibre de la flore intestinale laissera le terrain libre pour la croissance excessive de certains champignons microscopiques, dont le Candida Albicans, responsable de la candidose chronique (intestinale).

Les causes de la prolifération du Candida Albicans

La prolifération excessive du Candida Albicans serait due à une consommation excessive d’antibiotiques ou d’autres médicaments (notamment les corticoïdes, la pilule contraceptive, les traitements de chimiothérapie) qui détruisent la flore intestinale, combinée à une alimentation trop riche en sucres. En effet, les levures se nourrissent du sucre. Plus vous en mangez, plus elles se développent et colonisent d’autres parties du corps : intestins mais aussi ongles, bouche, orifices génitaux…

Les symptômes de la candidose chronique

Le problème est qu’il est difficile de détecter la candidose chronique. Les tests (analyse des selles) peuvent s’avérer négatifs. En France, on estime que 3 personnes sur 10 sont atteintes, la population féminine étant plus touchée par l’infection. Pour détecter la candidose, les médecins s’appuient sur la présence d’au moins 3 familles de symptômes parmi les suivants :

  • Troubles digestifs chroniques (aigreurs d’estomac, ballonnements, diarrhées, constipation ou alternance des deux)
  • Fatigue chronique inexplicable
  • Troubles nerveux (difficultés de concentration, irritabilité, troubles de la mémoire…)
  • Troubles allergiques (apparition de petites allergies)
  • Prise de poids inexpliquée
  • Troubles variés (migraines, acné, gingivite)

Soigner naturellement la candidose chronique

L’action antifongique de la berbérine

L’un des traitements naturels les plus efficaces pour éliminer la candidose est la berbérine, substance contenue dans les extraits de l’arbuste Berberis. Cet arbuste est utilisé en médecine chinoise depuis près de 2500 ans pour lutter contre les infections bactériennes et fongiques, traiter la diarrhée, et faciliter les problèmes d’estomac. La berbérine tonifie le foie, ce qui facilitera l’élimination des toxines.

Plus récemment, les études « Antimicotic activity of Berberine Sulfate » de 1982 et «Berberine sulfate : antimicrobial activity, bioassay and mode of action » de 1969, ont montré que la berbérine empêchait le développement excessif du Candida Albicans, parmi dix autres levures et favorisant la croissance des bonnes bactéries dans l’intestin. La berbérine renforce également le système immunitaire et lutte contre les mauvaises bactéries et les virus.

Où trouver de la berbérine?

berberisLes Laboratoires Bimont proposent le complément Berberis, à base d’écorce de racine de Berberis Vulgaris. Riche en berbérine, il vous permettra de lutter contre le Candida Albicans. La berbérine a également d’autres vertus dont la régulation de la glycémie dans le sang, le rééquilibrage des taux circulants de l’insuline, la baisse des triglycérides, du LDL-cholestérol et du cholestérol total sanguins.

Berberis est disponible sur le site des Laboratoires Bimont.

Adapter son alimentation

Une alimentation riche en sucres raffinés va favoriser la surcroissance du Candica Albicans. De plus, le champignon stimule l’envie de sucre, c’est un cercle vicieux. Il faut donc limiter voire supprimer les sucres raffinés : sucre blanc, sucre roux, miel, boissons sucrées, pâtisseries et fruits sucrés. Les aliments ayant une forte teneur en levure ou en moisissures doivent également être évités comme le pain, les fromages fermentés, les boissons alcoolisées, les fruits secs et les cacahuètes. Il faut aussi savoir que les produits laitiers aggravent l’inflammation locale.

Au contraire, l’ail est un bon aliment pour lutter contre le champignon.

De manière générale, un terrain acide sera un terrain de jeu pour le Candida Albicans. Surveillez votre taux de Ph !

Je profite de cet article pour vous souhaiter de bonnes fêtes. Faites attention aux excès mais détendez-vous quand même 😉

Copyright Bertrand Bimont 2015. Tous droits réservés.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

11 commentaires sur “De la berbérine pour lutter contre la candidose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gautheron

    j’aimerais avoir plus de détails sur un éventuel régime accompagnant berbérine
    l’ail ne suffit pas à se nourrir!
    supprimer-déjà difficile- mais par quoi remplacer,
    merci

    Répondre
  2. Cerve

    Bonjour,
    Je souffre de candidose chronique et souhaiterais rencontrer un bon praticien en médecine chinoise dans la région de Montpellier. Pourriez-vous m indiquer quelqu’un ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    Répondre
  3. Burundi

    Bonjour,
    Que pensez-vous de la Berberine en teinture-mère ? a-t-elle le même effet ? peut-on la prendre en préventif ? quel dose ? Merci pour votre réponse.

    Répondre
  4. bea

    bonjour,
    300 mg de berbérine par jour me semble beaucoup, je désire soigner une parasitose intestinale
    merci de votre avis

    Répondre
    1. Bertrand Bimont - Tendance Santé Auteur de l'article

      Bonjour,
      Tout dépend du complément que vous prenez… Parlez-vous du complément Berberis évoqué en fin d’article ? Si oui, la dose minimale est de 6 comprimés par jour. Toutefois, il est toujours mieux de se faire suivre par un phytothérapeute/naturopathe afin qu’il évalue vos besoins. Bien à vous.

      Répondre
  5. Princesse de chine

    Bonjour,
    Est ce dangereux de prendre de la berberine à vie même si on est pas diabétique ?Etant sujette fréquemment au candida albicans j’en prends depuis 2 ans et tt va bcp mieux depuis ,je n’ai aucun effet secondaire quelconque ,mais mon entourage me di qu’il est mauvais de prendre un complément alimentaire sans faire de pauses.
    Merci de votre retour.

    Répondre