Le mal des transports, vu par la Médecine Traditionnelle Chinoise

mal des transports: Comment la médecine chinoise peut m'aider

Avoir le mal des transports peut fortement handicaper un quotidien. Heureusement pour vous, la médecine traditionnelle chinoise s’est penchée sur le sujet, pour améliorer considérablement vos trajets.

L’enfer de vos trajets en voiture, en train ou même avion, ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Grâce à l’acuponcture, la médecine traditionnelle chinoise va vous apprendre à soulager vos maux et à mieux connaître votre corps !

Les causes du mal des transports

Avant de traiter un problème, quel qu’il soit, il est primordial de savoir d’où il vient. Concernant le mal des transports, il existe deux causes en médecine traditionnelle chinoise.

La première est une déficience de l’énergie de la rate et de l’estomac. C’est-à-dire qu’il y a une faiblesse dans votre système digestif.

La seconde peut être liée aux odeurs extérieures. Elles vont s’avérer être très désagréables pour vous et stimuler négativement votre estomac.

Ces deux causes ne vont pas vous donner la phobie des transports. Mais elles vont vous apporter nausées et vomissements. Il va y avoir un reflux vers le haut de l’énergie de votre estomac, dû aux mouvements de la voiture, du train ou du bateau. Or normalement, ces reflux doivent être vers le bas, pour faire descendre les aliments dans votre corps.

Traiter le mal des transports par l’acuponcture

Parmi les 5 pratiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise, pour traiter le mal des transports, le plus efficace va être l’acuponcture. En massant les points d’acuponcture adéquat, vous allez pouvoir soulager vos sensations de vomissements et de nausées.

Le point Nei Guan

Premier point d’acuponcture que vous pouvez utiliser pour soulager votre mal des transports : le point Nei Guan. Il s’agit du 6e point du méridien du maître coeur (MC6). Il est chargé de rétablir le bon sens de circulation de l’énergie de l’estomac. Ainsi, en le massant vous allez faire disparaître vos nausées.

Il est situé sur le poignet. Pour le repérer, il est à 3 largeurs de doigts du pli du poignet. Une fois que vous l’avez trouvé, il suffit de le masser énergiquement avec vos doigts. Faites-le sur les deux poignets.

Le point Zù San Li

Autre point d’acuponcture pour soulager le mal des transports : le point Zù San Li. Il s’agit du 36e point du méridien de l’estomac. Il se localise très facilement, puisqu’il se trouve juste en dessous du genou. En le massant à l’aide de votre index pendant plusieurs minutes, en faisant de petits mouvements circulaires, vous allez ré harmoniser votre estomac, et soulager les sensations désagréables que vous pouvez ressentir.

Maintenant que vous connaissez les deux points d’acuponctures de votre corps pour lutter contre les nausées et les vomissements, vous voilà prêt pour une multitude de trajets

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *